Magazine

Claustrophobe

Publié le 09 septembre 2008 par Poussemanette

"Bonjour, je peux monter avec vous jusqu'à Galliéni?", me demande-t-elle à Père-Lachaise. Mais bien sûr, que je lui fais, avec plaisir.
La dernière fois, juste avant les vacances, elle avait pleurniché "Je suis claustrophobe, je peux monter avec vous devant?". En général, je refuse les soi-disant claustros qui sont en fait des stressées de la vie. Pas envie qu'elles me fassent une crise d'angoisse en loge. Mais cette fois, j'avais accepté afin de lui remonter les bretelles. Rien à cirer qu'elle soit claustro. Pas mon problème. Et puis prendre cet air piniou, gnagnagna je suis claustro. Alors regardez-moi bien et souvenez-vous pour la prochaine fois que les pleurnicheries pour monter devant très peu pour moi, c'est pas un hall de gare, ici. C'est mon lieu de travail et j'ai pas envie de me trimballer les baltringues. L'accès à la loge est interdit, point.
Qu'elle ait tenu compte de tout ce que je lui ai sorti dans un élan de ras-le-bol et qu'elle ne m'en ait pas voulu m'a émue. Elle est certainement claustro, sinon elle m'aurait fait un cirque du foin de Dieu. Alors ok. Dans un souci commercial. On va pas perdre une cliente pour si peu, non? Allez, on va dire comme ça.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Poussemanette 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte