Magazine

L'âme Slave

Publié le 09 septembre 2008 par Camille La It Girl

Bonsoir Geofoule!

Ce soir parlons peu, parlons bien. Parlons de la Géorgie ( special request by Sufragette & Le Parrain). La Géorgie est un pays européen, mais hélas, ce n'est pas un pays ou on fabrique des George Clooney à la chaîne. D'ailleurs George Clooney habite sur le lac de Côme. C'est un homme de gout. Peut être qu'un jour, il invitera BArack dans l'ex maison de Madame Heinz, femme d'ex candidat à la présidence américaine... Ou peut-être que c'est déjà fait...

Enfin, George m'a toujours pas invité. C'est mal, George, je ne suis pas du tout d'accord!

La Géorgie est donc un pays d'Europe, c'est à l'Est même, mais pas carrément, non pas de référence à Jacques Doillon dans ce pays.

Pendant longtemps, la Georgie a été sous l'emprise des Russes. Ah les Russes, j'aimerai bien les aimer, mais bon, je vais continuer mon moratoire personnel pendant encore un peu...

Parce que la, les Russes craignent.

Surtout leur chef tout puissant, El Vladimir. Vladimir a nommé un calif à sa place de Calif, il s'appelle Dimitri. Il est très drôle. C'est un humour que les autres chef d'Etat ont un peu de mal à comprendre, mais c'est parce qu'ils n'ont pas l'Ame Slave.

Si toi aussi tu avais l'Ame Slave, tu rigolerais beaucoup quand Dimitri dit " On en arrivera à une situation de guerre froide s'il le faut!" ( A côté de ça Jean Marie Bigard et les avions du 11 Septembre qui n'existent pas, c'est une blague Carambar)

Il y a quelques années ( si tu veux savoir quand, tu vas chez Wikipedia. Sur mon blog, on ne fait pas du wikipedia, c'est un concept!), un peu avant la Révolution Orange en Ukraine, il y a eu la Révolution des Roses en Georgie.

7132346.jpg

C'était une petite révolution soft en gentille, passée presque comme une lettre à la poste comparée à l'Ukraine. Les Georgiens ont élu un chef qui n'était pas Pro-Russe, donc un type plus occidental que d'habitude. Mais bon, les autres ont fraudés, mais ils se sont fait prendre. Ils essayaient enfin de devenir une vrai Démocratie et plus un chien fidel. C'était bien, le monde était content, et la ministre des Affaires étrangères (enfin je crois) était Française. Enfin il y avait une Française d'origine Georgienne dont la famille avait fuit le Pays et qui était sans doute avant juste ambassadrice qui était devenue ministre, mais elle n'est plus sur les listes. Et je suis sure de son existence, parce que j'avais lu plein de trucs sur elle dans ELLE!

Sauf qu'après quelques années de calme relatif, comme dans toutes les nouvelles démocraties, il y a un peu des soucis. Ca ne veut pas dire que la démocratie c'est mal, c'est juste que c'est comme ça, on n'y peut rien. Ca arrive toujours. Je ne vais pas ouvrir des livres d'histoires, mais il y a toujours des petits problèmes à passer du côté bright & shiny de la force. Les Georgiens ne sont pas tous très content, ce n'est pas le rêve total. Il se passe a peu près la même chose en Ukraine. Il s'est passé la même chose il y a longtemps en France, aux USA, en Grande-bretagne, dans les Tribus Inuites. C'est parce que le temps, parfois c'est aussi un peu cyclique. Ca s'en va et ça revient, comme dans une chanson populaire.

file_346731_543994.jpg

Donc aujourd'hui, là, on a 2 règions avec des gens qui préfèrent être Russes que Georgiens, et ils foutent la merde.

A cause de ça, il y a des gens très cons qui disent des choses très connes et très colonisation friendly comme " Oui, ah ben depuis qu'on est parti d'Afrique, hein, ils savent rien faire ces noirs! Hein quand même, hein..." En Russie, ils se disent pas vraiment ça, ils veulent surtout avoir plein de puissance à l'Est, pour faire concurence à l'Union Européenne. Bref Vladimir & son Dimitri jouent toujours la même musique. Sauf que l'illusion du communisme ils ne l'ont plus pour s'en parer comme un manteau ( Cette phrase vaguement poétique me fait rire, mais c'est franchement n'importe quoi. Je voulais juste pas ressembler aux pages Monde du Figaro).

Avec Vladimir, je n'ai pas envie d'aller à l'Hermitage et de prendre le Transsibérien jusqu'à Vladivostock en chantant " Loin du Froid de Décembre..." Et j'ai envie de dire que ça craint, parce que j'avais super envie de visiter la Russie, moi. Mais sans le revival KGB.

En fait la Russie, c'est une jeune démocratie, avec un lourd passif de danger ambulant. Donc c'est super chaud...

Voilà, c'était mon article très interessant sur la géopolitique :D Et j'avais écrit un article super drôle aussi, sur l'accessoire geopolitique super tendance l'hiver dernier.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camille La It Girl 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte