Magazine Poésie

L'AME SOLITAIRE (Albert LOZEAU - 1878-1924)

Par Elisabeth Leroy

Quand la lune au ciel noir resplendit claire et ronde,

Le vers en mon cerveau comme une eau vive abonde.

Il coule naturel comme une source au bois,

Avec des sons fluets, de flûte et de hautbois

Et, souvent, des accords doux et mélancoliques

D'harmonium plaintif et de vieilles musiques.

 

soleil espagne.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elisabeth Leroy 1160 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines