Magazine Politique

Edvige

Publié le 09 septembre 2008 par Karedig @Karedig_GA
 

 
Je n'avais pas exprimé sur ce blog mon opposition au fichier EDVIGE : c'est qu'il me semblait inutile de professer ici des évidences. La création d'un fichier de personnes de plus de 13 ans où l'on mélange les personnalités politiques, syndicales et religieuses avec tout individu susceptible de porter atteinte à l'ordre public révèle de singuliers amalgames. La mention de l'orientation sexuelle étant la cerise sur ce gâteau indigeste. La CNIL a rendu un avis pleutre qui consiste à dire "on a fait ce qu'on a pu, mais on peut peu". Elle regrette que l'on puisse faire figurer l'orientation sexuelle ou l'origine ethnique, mais elle ne fait que soupirer.
Certains n'osent pas défendre EDVIGE (faut pas pousser quand même) mais, fatalistes, laissent dire qu'EDVIGE ne serait que la modernisation de l'ancien fichier des RG, et que donc tout cela ne serait pas si grave. Mais c'est précisément parce que EDVIGE va plus loin que les anciennes fiches des RG que le nécessaire respect des libertés individuelles n'est plus assuré.
Malgré tout, devant le tollé provoqué par ce fichage, Nicolas Sarkozy a demandé à MAM de revoir sa copie et de recevoir les opposant à EDVIGE pour lâcher du lest. A voir l'air pincé de la ministre annonçant ces entrevues qui lui ont été imposées, on sent bien qu'il faudra que la mobilisation ne se relâche pas.
(A suivre...)
 
PS : Homosexuel et responsable syndical, je me sens particulièrement concerné. Comme EDVIGE collecte également les "données relatives à l’environnement de la personne, notamment à celles entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec elle", Bonjour qui a fort aimablement dîné avec moi hier soir, devant témoins,  est fait comme un rat.
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Karedig 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines