Magazine France

> Garages brûlés de Baubreuil : l’appel de dernière minute du parquet

Publié le 09 septembre 2008 par Annonyme

Vendredi dernier le tribunal pour enfant de Limoges prononçait la relaxe au bénéfice du doute pour les jeunes présumés incendiaires de garages à Beaubreuil le 4 juillet 2007.
La relaxe entraîne automatiquement la mise hors de cause l'assurance des mineurs et les compagnies d'assurances, au grand dam de la ville de Limoges et de l’OPHLM (*) qui s’étaient constitué partie civile. En effet le montant total des dégâts est estimé à 3 millions d’euros.

Mais le parquet, qui ne semblait pourtant pas décidé à faire appel du jugement rendu la semaine dernière, a, chose rare, changé d’avis mardi à la dernière heure du délai légal. Une bonne nouvelle pour les parties civiles…

(*) Office Public de l'Habitat de Limoges Métropole


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Annonyme 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog