Magazine Science

L’autobiographie de Julie Couillard et les retombées de Maxime Bernier sur Stephen Harper et le parti conservateur

Publié le 11 septembre 2008 par Raymond Viger

L’autobiographie de Julie Couillard et les retombées de Maxime Bernier sur Stephen Harper et le parti conservateur

Déjà au mois d’août, les médias annonçaient la publication du livre de Julie Couillard pour le 14 octobre. Le bureau du Premier Ministre n’a pas voulu commenter la publication de l’autobiographie de Julie Couillard. C’est donc dire que le Premier Ministre Stephen Harper savait, lorsqu’il a choisi la date des élections, que cela tomberait la journée de la publication de cette autobiographie où Julie Couillard livre à nue sa relation avec Maxime Bernier.

Je suis surpris que Stephen Harper ait pris ce risque de déclencher des élections en même temps que la publication d’un livre qui pourrait donner du fil à retordre à son partie.

Il était évident que Julie Couillard et son équipe profiterait de cette occasion pour devancer la date de publication de son autobiographie.

Cela veut donc dire que quelques jours avant d’aller voter, les citoyens vont se faire influencer par le livre de Julie Couillard et que Stephen Harper n’aura pas le temps de réagir aux réactions et aux remous que cela va susciter. Tout un risque que Stephen Harper vient de prendre. Pour un “conservateur” je suis surpris.

On peut supposer que Julie Couillard ne sera pas tendre envers Maxime Bernier dans son livre. Cela risque de changer la donne pour les élections de Maxime Bernier dans son comté.

Je sens que la blogosphère va surchauffer encore une fois.

Autres buzz de Julie Couillard.

PUBLICITÉ


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte