Magazine Politique

Le 11 septembre de Jean-Marie Bigard

Publié le 11 septembre 2008 par Gezale
En ce jour de 11 septembre, les Américains commémorent le souvenir des attentats de New York en 2001. Des avions sur le World trade center, sur le Pentagone et dans un champ en Virginie. Plus de 3000 morts et la signature du mouvement de Ben Laden et de ses terroristes Kamikazes.
Après Thierry Messant, et son livre « l'effroyable imposture », les doutes de Marion Cotillon, voilà que Jean-Marie Bigard, le fin lettré et distingué humoriste, a renchéri en assurant lui aussi qu'aucun avion n'n'était tombé sur le Pentagone : un tir de missile (venant d'où ?) aurait frappé le cœur stratégique des Etats-Unis.
Ce visiteur de pape (avec Nicolas Sarkozy) a été saisi d'une révélation aussi soudaine qu'inattendue. L'auteur du « lâcher de salopes » (on appréciera ce langage féministe !) aurait mieux fait de s'écraser (comme un avion ?) pour parler comme il cause.
Bigard gagne beaucoup d'argent, remplit le stade de France pour asséner ses insanités et ses blagues totalement nulles. Certains en rient, moi elles me font hurler de colère ! Et si en plus, il se met à avoir des visions…
Depuis, Bigard a demandé pardon à tous ceux qu'il a choqués. Il a promis qu'il ne parlerait plus jamais des attentats du 11 septembre « puisqu'on l'a traité de révisionniste, ce qu'il n'est évidemment pas. » Je n'en crois pas un mot. Bigard a la sincérité sélective. Il a constaté les dégâts pour son image, ses spectacles et les recettes. Une bigarrade de plus.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7016 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines