Magazine

Quand les couleurs d'une âme perdue se muent en une harmonie de nuances... [ou comment le noir peut dissimuler au regard un immense bonheur...]

Publié le 07 septembre 2008 par Taliashka
Un ciel gris... quelques gouttes... et cette atmosphère si pesante...
Etat d'esprit, état d'âme pour un état général au bord de l'asphixie...
Me voilà lâchée dans la grande capitale, jaillissant au sein de cette foule...
Qui, telle une bouche de métro vomissant ses fidèles clients, gémie...
Une valse de parapluies s'engage, un bal hors du temps et pourtant...
Si la vie semble se poursuivre, mon coeur, lui, s'est arrêté...
Ca suffit...
Laisser les choses se faire... surtout ne prendre aucun risque...
pour ne pas chuter, pour ne pas sombrer, pour ne pas avoir peur...
Et ces êtres sans volonté propre,
qui sans cesse pleurent sur leur sort trop injuste...
Non, la vie n'est pas ainsi.
Qu'importe la couleur du ciel en ce jour de fin d'été...
Qu'importe la température, les flaques et l'air humide...
Quand les pollens qui grattent et font éternuer les timides,
s'envolent au grès des vents pour mieux ressusciter...
Comme ces particules de vie à l'état brut, embryons d'existence,
qui parcourent les espaces sans angoisse, chaîne ni envie...
Regarder le monde différemment et ouvrir son esprit,
Pour renouer avec ses racines et nourrir de nouvelles espérances...
Parce que le monde que l'on nous impose est trop monotone, trop monochrome...
Parce que c'matin, même tout gris, même avec le vent et la pluie,
J'ouvre un oeil, puis un autre... un sourire...
J'y crois, c'tout...
~~~~{ oOo }~~~~
P'tits raviolis gourmands, écrins sucrés sur une caresse de pêches...
... parce que la douceur aussi a besoin de protection...
Ingrédients [pour huit p'tits plaisirs]:

Coulis tout doux:
¤ Quatre pêches blanches
¤ 5 épices
¤ Poivre de Sichuan
¤ Deux cuillères à soupe de miel
Raviolis:
¤ Huit feuillets won-ton
¤ Deux belles pêches blanches (ou quatre petites)
¤ Quelques brins de romarin frais
(mais s'ils sont secs ça fait l'affaire ;))
¤ Miel liquide délicatement parfumé
¤ Graines de sésame grillées
¤ Cannelle
Pour commencer, on s'occupe des p'tits bonbons de pâte ;)
Alors rien de bien compliqué, j'vous rassure dessuite héhé. Prenez vos carrés de won-ton et disposez-les sur le plan de travail devant vous (c'est bon vous suivez? xD)
Au centre de chacun, mettez un peu de romarin, genre deux ou trois pluches ^^ (parce que c'est quand même vachement parfumé...) puis hop !! Un couteau, deux pêches et zouuu !! Faites de petits cubes de fruits que vous ajoutez sur la pâte. Bon allez-y mollo hein, sinon votre p'tit ravioli chéri risque l'explosion :/ Et alors là pour arrêter l'hémorragie interne j'vous raconte pas la galère >< même Dr House il oserait pas hihihi [ ;) n'est-ce pas Claude ^^].
Donc une fois les huit feuillets remplis, humidifiez avec un peu d'eau tiède deux bords adjacents, avant de repliez l'un sur l'autre deux angles opposés.
*Jette une regard par dessus son épaule et cherche l'assistance* heu vous êtes toujours là? xD Pas facile à expliquer comme ça, si besoin je ferais un dessin... (ça risque d'être pire xD). Grosso modo vous devez obtenir un triangle. Pincez bien fort pour que la soudure se fasse bien comme il faut (et ainsi éviter les fuites héhé).
Maintenant redressez-les et après vous être bien mouillé les doigts, plissez les bords de manière à avoir un joli p'tit ravioli tout ramimi, style gyoza japonais ^^ (ah ben on a la clâsse ou on l'a pas hein).

Hé t'es drôle toi, mais ta pâte là... elle est crue ?!
Ben vi roooh z'êtes trop pressés !!
Bon alors d'abord on met de l'eau à bouillir dans une grande casserole et on dégaine le super panier vapeur en bambou ;) Posez vos p'tits paquets sur le fond (recouvert ou pas d'un papier sulfurisé percé de petits trous) et fermez tout ça avec le couvercle. Il faut compter environ 5 bonnes minutes après le commencement de l'ébullition.
Cinq minutes ? Juste ce qu'il nous faut ;)
Pendant ce temps, découpez les quatre pêches restantes dans le bol de votre fidèle blender. Vous pouvez garder la peau si comme moi vos fruits sont bio, sinon je vous conseille de la retirer, car avec son duvet tout doux, la miss accroche malheureusement un peu trop le coeur des pesticides '^^
Ajoutez alors le miel, deux jolies pincées de 5 épices (muscade, girofle, cannelle, cardamome, gingembre) et quelques grains de poivre de Sichuan. Un bon p'tit coup de bzzztbzzzt et c'est partit mon kiki ;)
Vous obtenez une sorte de coulis délicieusement parfumé. Pour que les arômes se développent d'avantage réservez le au frais, le temps que les raviolis finissent de cuire et refroidissent.
Coupelle ou assiette? Han le dilemme qui tuerait Racine x)
Dans un joli contenant de votre choix lol, versez quelques belles cuillères à soupe du velouté de pêches aux épices. Disposez au centre deux raviolis par personne, et nappez chacun d'eux de miel tiède et d'un voile de cannelle. Un léger coup de sucre glace sera du plus bel effet huhu, mais personnellement je préfère sans (pis après ça risquerait d'être un peu trop sucré pour mes papilles^^).
La dernière touche ?
Saupoudrez de graines de sésame amoureusement torréfiées à la poêle et encore chaudes, au parfum divinement entêtant...

Pour toutes ces fois où l'on abandonne
avant même d'espérer...
Moi je veux y croire,
et continuer à avancer...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Quand les secondes s'écoulent et cèdent leur âme au temps qui s'efface... [ou...

    Durant plusieurs années j'ai participé à l'animation médiévale d'un château du XIème siècle. Ce sont d'excellents souvenirs, surtout le contact avec les gens,... Lire la suite

    Par  Taliashka
    A CLASSER
  • Coco Nam, son âme importe.

    Coco Nam, importe.

    Juste un lit, un hôtel, les larmes d'une nuit qui s'éteignent dans le drap. J'ai pensé à m'évader, j'ai écrit 3 textes encore. J'écris énormément. Lire la suite

    Par  Politeme
    A CLASSER
  • Une belle âme

    Le recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur: "Nous sommes profondément touchés par la disparition de cette grande pionnière de la solidarité humain... Lire la suite

    Par  Bababe
    A CLASSER
  • Une belle âme

    "C'est à toi que je m'adresse, jeune de France et d'Europe. Ecoute la vieille femme que je suis: née en 1908, j'ai connu le siècle le plus hallucinant qui soit ... Lire la suite

    Par  Bababe
    A CLASSER
  • Corps & couleurs

    CORPS COULEURSSous la direction de Pascal Blanchard, Gilles Boëtsch et Dominique ChevéEd du CNRS, 2008Sans couleur, pas d’images. Sans couleur pas de langage... Lire la suite

    Par  Nicole Guichard
    A CLASSER
  • l'illusion perdue mais vite retrouvée

    "Si nous n’avions pas approuvé les arts, si nous n’avions pas inventé cette sorte de culte de l’erreur, nous ne pourrions pas supporter de voir ce que nous... Lire la suite

    Par  Pjjp44
    A CLASSER
  • Couleurs sur noir et blanc

    J'ai toujours aimé ces photos en noir et blanc avec une petite touche de couleur, en me demandant par quels truchements il était possible de réaliser le même... Lire la suite

    Par  Calissou
    A CLASSER

A propos de l’auteur


Taliashka 18 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte