Magazine

En trempant de paix les nuées de la passion

Publié le 18 août 2008 par Pantsavarts

Tender is the night
Creative Commons License photo credit: tihaunted

De même que j’irai danser sur ton petit cahier blanc

de même que j’irai pleurer sur la case la plus à droite

Ylia

Mon sang ne fait qu’un tour

il s’abreuve dans ma tête

et refuge dans ton pied gauche

Tout le monde sait que toi ma main

est dans la courbe

et s’affronte à toucher le bas de tes reins

Tout le monde lit sur ces belles courbes

une aube

qui se réveille entre tes seins

D’où s’abiment tous les chemins

du même lieu ils se reconstruisent

D’ailleurs Ylia

En trempant de paix les nuées de la passion

les larmes coulent remontant vers la lumière


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pantsavarts 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte