Magazine Blog

[portrait] Un nouveau lecteur/blogueur : chandleyr !

Par Anagbmf

Merci à chandleyr d’avoir joué le jeu pile poil comme il fallait! Enfin, loin de moi l’idée de dire qu’il y a une méthode, mais au-moins, celle-là était fournie^^.

Si certains veulent tenter l’expérience, je suis à la recherche des futurs cobayes.

Nous sommes d’accord sur plusieurs points, je tenais à le dire, parce que la discussion est un des bons points quand on crée un blog : la vision du blog, d’une part, à savoir ce que l’on peut trouver sur la blogosphère. Je suis assez jeune dans cet univers, mais tout va si vite et il est si aisé de s’apercevoir de certaines choses! Oh, et tu sembles être dingue d’Edgar Wright, ce qui ne peut faire de toi qu’un demi-dieu, si on met Edgar Wright dans le rôle du Dieu. Ca marche aussi avec Guillermo Del Toro, hein, dans le genre miam miam… Enfin bref, encore merci d’avoir participé.
Je vous laisse lire tout ça

;)

PS aux non-lecteurs : n’oubliez pas qu’au bout de 24 heures, cette rubrique descend en-dessous des features. Enfin, le temps de vous habituer. Vous pouvez aussi retrouver les portraits dans la nouvelle catégorie au-dessus de nous. Enfin, du post. Enfin, vous avez compris.

;)

1°) A.A.N. => Bonjour, Chandleyr, comment vas-tu? Tu as quelque-chose à dire à ta horde de fans pour commencer?

Les docteurs ont dit que j’irai bien et que mon incarcération dans les geôles D’arkham n’était plus nécessaire. J’espère avoir le droit de sortir dans peu de temps. A ceux qui me lisent, je n’aurai qu’une simple question à leur poser : why so serious ? Vous voyez je vous le dit tout va bien ^^ Plaisanterie mis à part je pense pas encore avoir de fans, donc je ne sais pas trop comment envisager la question. Puis même si j’en avais je me planquerai dans un coin, les fans me foutent la trouille. Enfin bon j’ai du voir trop de reportages sur les fans de Tokyo Hotel, ca m’a traumatiser… Blague a part beware jeune jedi je suis bavard comme c’est pas permis ^^

2°) Comment es-tu arrivé dans la blogosphère et pourquoi? Qu’est ce qui t’as poussé à créer tes propres blogs?

Et bien en ce qui concerne la blogosphere j’ai toujours été friand d’infos donc je navigue sur tous les sites à longueur de journée et ce dans tous les pays possibles, je suis un junkie de l’info et je la traque où qu’elle soit ( ca fait mercenaire psychopathe ma phrase ^^)Mais quand je regardais les sites français ciné et tv…, un détail m’agaçait. En fait sur beaucoup, on remarque très vite qu’ils se cannibalisent entre eux et affichent les mêmes infos. Pire encore et là je ne vais pas me faire forcément des amis, mais certains ne font ses sites que pour la frime ou juste faire la pute a cadeaux. La plupart du temps il manque un réel point de vue dans les écrits que l’on trouve. Qu’on aime ou que l’on n’aime pas un film n’est pas le problème mais je trouve qu’il est pénible de lire des articles qui la plupart du temps sont des « copy and paste » du dossier de presse. Je ne dis pas qu’il ne m’arrive pas aussi de faire les mêmes articles que tout le monde mais bon j’essaye de diversifier le plus possible et pire que tout de faire partager mes découvertes et mes goûts perso. Ce avant de coller à l’actu au jour le jour. Certes il m’arrive d’être une pute à cadeau mais le but est d’essayer quoi qu’il arrive de se différencier de la masse et de ne pas être un clone parmis tant d’autres. Si j’étais prétentieux, ce que je ne suis qu’a moitié je dirai essayer de jouer les découvreurs de tendances voilà ce qui m’a pousser à faire mon blog. Je bouffe de l’info en permanence alors autant essayer de faire partager ce qui me fait vibrer, même si c’est avec six mois d’avance sur le calendrier de sortie :p

3°) Serais-tu capable de nous dire ce qui t’as poussé vers la cinéphilie?

J’ai toujours aimé le cinéma pour une raison bête je suis une sorte de réservoir à idées ambulant et assez souvent j’aime confronter les miennes à celle des autres, me rendre compte de qui à eu la même idée que moi…et a eu la chance de la mettre en images avant moi ^^. Non plus simplement je crois que je suis assez banal sur ce coup, je suis comme beaucoup de monde. Ce qui m’a pousser vers le cinéma c’est une envie d’évasion et de rever. Pour moi les cinéastes sont un peu comme des gros dealers de rêves, ils se créent un univers et un fix pour eux et le font aussi partager aux autres par la même occasion des utopistes baba cool de la culture.

4°) Question banale chez les cinéphiles mais on ne peut pas y couper : te souviens-tu d’un événement cinématographique qui t’a scotché au mur?

Trois films fonctionne toujours sur moi Batman le défi, chef d’œuvre visuel ou chaque plan est préparé au millimètre. On a l’impression d’être face à des tableaux. Vient ensuite la cité des enfants perdues, j’en suis ortie la tête à l’envers à l’époque, puis Chantons sous la pluie qui reste un de mes films favoris de la terre entière. Pour moi avec ce dernier on touche à la perfection à tous les niveaux. C’est un monument cinématographique que j’adore voir et revoir le plus souvent possible.

5°) Comment pourrais-tu définir ta passion sur le cinéma? Es-tu attaché à certaines valeurs qui sont propres aux critiques de cinéma?

Difficile de définir ma passion en fait, le cinéma c’est un peu comme les livres et la musique pour moi. Pas que je sois du genre renfermé ou méga autiste mais sans ces 3 éléments j’ai tendance à ne pas être la personne la plus facile à vivre qui soit. C’est un peu comme une sorte de fix culturel dirons nous. Sans ces 3 éléments en effet tout à tendance à vite m’emmerder. L’overdose de problèmes réalistes m’agace, j’aime avoir ces portes de sortie pour reprendre mon souffle de temps en temps, c’est vital dirons nous.

Pour ce qui est des critiques de cinéma tu me lance sur un vaste sujet. En effet j’ai fait partie de ce milieu pendant un peu plus d’un an et vu les structures de celui-ci…de l’intérieur. Perso et cela n’engage que moi, mais les critiques de cinéma la plupart du temps sont d’assez mauvaise foi et ne se rendent pas compte du pouvoir de nuisance qui est entre leur main. Je veux dire par là que rare sont les critiques supra honnête ou intéressantes. Elles existent ne noircissons pas le tableau inutilement, mais il y a beaucoup de ses soit disant professionnel qui prennent un malin plaisir à donner des leçons qu’ils sont incapables de s’appliquer à eux-mêmes. Réaliser un film est une épreuve dantesque. Rien que pour cela même le pire des tacherons mérite un brin de respect et parfois ce mot n’a plus aucun sens pour les critiques ciné français. Il y a beaucoup de magouilles et de coups bas qui se joue autour de la promotion d’un film. Tout çà pour aboutir à des déclarations biaisées quand à la qualité d’un film. Soit ils disent tous le texte du dossier de presse, soit ils règlent des vieux comptes pas limpides en assassinant un film pour rien. La plupart du temps avant d’être un métier de fans, c’est un métier d’aigri. C’est pour cela que je ne me retrouve pas la dedans. Quand je fais des critiques j’essaye juste de me placer en tant que fan, que spectateur je ne m’accroche pas trop à la cinématographie en elle-même, mais plus à ce que j’ai ressenti en allant voir le film. C’est çà le cinéma après tout, une affaire d’émotions et si on n’en ressent pas c’est qu’il y a un souci. Donc les valeurs des critiques professionnels de cinéma c’est pas mon mantra ^^ en fait. Moi je n’en fait qu’a ma tête, fais toi plaisir et écrit le de façon pas trop incompréhensible pour le faire partager ensuite….voilà la seule valeur qui me parle ^^

6°) Saurais-tu dire si tu préfères les salles obscures ou un bon dvd à la maison? Ou bien peut-être que ce sont deux expériences totalement différentes, pour toi?

Rien ne remplace une salle obscure, il y a des films qu’on ne peut voir ailleurs. Mais la sensation d’être dans une salle de ciné est un petit plaisir dont je ne me lasse pas que ce soit pour une avant 1ere avec un vrai public ou bien un vieux film dans les cinéma d’art et d’essai, on ne vit jamais deux fois la même chose c’est çà qui est cool. Le seul hic que j’ai avec le cinéma et principalement les salles de nos jours réside dans les cartes illimités et le pop corn. Quand j’étais plus jeune le fait d’aller au cinéma avait une valeur monétaire, de nos jours avec les cartes ca ne veut plus rien dire. Il n’y a pas ce plaisir, les jeunes vont voir un film comme il envoie un sms. Il parle, il bouffe, il téléphone. Le côté fast food que donne la carte à perverti totalement l’expérience, c’est dommage. Perso j’évite de plus en plus les week end et heure d’affluence au profit d’un dvd.

Le dvd quand à lui est mon petit péché mignon, j’en ai par contre un chouilla trop pour avoir le temps de tout regarder. Mais la aussi je souffre d’un syndrome non applicable a la salle de cinéma. Le phénomène zapping, je ne peux m’empêcher de zapper dès que ca me fait chier. Donc là aussi je me casse un peu l’expérience. Puis quoi qu’on dise la salle de cinéma reste et restera un must pour encore longtemps.

7°) Quant aux séries, tu es un grand passionné comme moi. C’est un univers assez particulier, qu’est ce que tu y cherches? Tu saurais expliquer ce qui t’y plaît?

Surement le fait que enfin je trouve des petites histoires où l’on prend le temps de s’accrocher aux personnages, on sait que tout ne sera pas fini en deux heures top chronos. Perso j’adore le côté serial, histoire à tiroirs. Je suis un gros bouffeur de série. En fait je peux même être ranger dans la catégorie adulte vu que je matte quasiment tout dès le démarrage de chaque nouvelle saison chez l’oncle Sam. Au fur et à mesure la sélection naturelle se fait mais au départ disons que je suis très bon public. Il m’arrive souvent aussi de passer à côté de série qui au final me plaise vachement.

Dans les dernières qui ne paye pas de mine j’aime beaucoup Eli Stone, Life,j’attends avec curiosité la série tiré du film Crash qui commence le mois prochain et la série avec Christian Slater m’intrigue « my worst enemy ( pas certain du titre). Sinon je suis comme tout le monde j’adore scrubs,30 rock, house. Moonlight était pas mal aussi, mais bon la greve des scénaristes lui fut fatal…

8°) Quelques séries à conseiller aux autres non-lecteurs?

Jamais simple comme choix, hummm Dexter est vraiment bien foutu, mais il est bon de lire le livre avec comme complément. C’est comme voir l’histoire sur deux univers alternatif en synchro c’est assez drôle. Entourage est une de mes série favorite aussi, superficiel, sexy un chouilla vulgos grace à Ari Gold.Un vrai bonheur sans pareil ^^.

9°) Possèdes-tu des objets de collection sur ces deux mondes?

Absolument aucun, mais cela a plus à voir avec le fait que je me connais, si je commence à en acheter un ca ne s’arrêtera pas donc pour y remédier et bien je ne commence pas ^^

10°) Quels films ou quelles séries attends-tu avec une grande impatience, cette année?

Heroes !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

11°) Les générations se renouvellent, dans l’art également. En d’autres termes, ceux qui se font un nom depuis ces quelques dernières années? (Toujours en lien avec ces deux univers)

Dans les nouvelles têtes j’aime beaucoup Edgard Wright et sa clique j’adhère à fond à leur humour et puis l’un des mes geeks favori dont j’adore l’œuvre est Guillermo Del Toro, ceux qui ont déjà vu Hellboy 2 comprenne encore plus pourquoi j’adore ce type. C’est un geek visionnaire qui pousse la geek attitude au rang d’art. Réussir à en dire autant sur les sentiments, l’écologie et la terre au sein d’un film de gros monstres et démons ca confine au génie. Si j’étais môme et que l’on me demandait ce que je voulais faire en étant plus grand je dirai Guillermo Del Toro !

12°) Par rapport au terme de cinéphile/phage, maintenant. J’ai posé la question à Fooeleven qui voyais effectivement un changement d’attitude dans les médias. As-tu l’impression que l’on a plus de place pour s’exprimer, maintenant? Que penses-tu de la profusion de blogs consacrés au même thème?

Oui l’espace de liberté à bien grandi mais c’est juste un peu ennuyeux et là je parle uniquement niveau cinéma de voir que ce dernier n’est pas encore utilisé à fond. Le potentiel reste petit pour l’instant. Il n’y a qu’a regarder la profusion de blog ciné. La jungle y est énorme alternant le meilleure et le pire. Beaucoup de personnes font des sites ciné pour les mauvaises raisons : invits, cadeaux… Perso en deux mois je commence à en avoir, ca fait plaisir mais il ne faut pas non plus se laisser aveugler par çà.

Si l’on fait un site ciné juste pour çà, c’est une mauvaise raison. On peut certes durer beaucoup le font, mais au-delà de çà sion n’est pas un vrai geek ou fan et que l’on n’est pas prêt à défendre bec et ongles un point de vue ou bien juste faire découvrir le petit film que les autres vont oublier mieux vaut faire autre chose. L’avantage aujourd’hui est que si l’on sait se servir du net et que l’on commande à l’étranger 9 fois sur 10 on n’est pas dépendant des attachés de presses comme peut l’être la presse classique. Les bloggers ciné sont bcp plus rapides a faire ou défaire un film, plus rapide a créer le buzz ou mettre en avant une info que les journaux papier donneront avec bcp de retards. Le hic en France c’est qu’a la différence des Etats-Unis où les sites ciné sont structurés comme des véritables PME nous sommes encore bien à la traine et mal organisé. Ca se met en marche mais c pas encore parfait. Mais pour en finir la place donné à l’expression pour les bloggers ou autres est monstrueusement énorme de nos jours et ca c’est bien !

13°) VHS (si si, chez les nanars, ça vaut encore son pesant de cacahuètes^^), DVD, Blue-ray, divx…As-tu des éditions chouchous?

Oui un vieux zone 1 tout pourri de maniac cop, ou bien une édition encore plus naze des tomates tueuses. Que des chefs d œuvres ^^, sinon j’ai un gros nanar aussi en dvd star wars episode 1…ca fait des années que je me demande encore pourquoi je l’ai acheté ? -_-’

14°) Enfin, aurais-tu des sites sur le cinéma à conseiller aux autres non-lecteurs?

Hmmm sanchodoesasia (http://www.sanchodoesasia.com) j’écrivais aussi sur ce site avant de commencer le mien. C’est un excellent site consacré à la culture asiatique ( corée, Hk,japon) une bible rempli de critiques de films que personne n’a vu, sauf les gros geeks qui arpentent les vendeurs de dvd du 13e arrondissement à Paris J Y’a aussi slashfilm que j’aime bien.

No Tags

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anagbmf 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte