Magazine Société

Enfin des explications valables concernant la laïcité positive.

Publié le 14 septembre 2008 par Oz

pape1.JPGBeaucoup d’entre vous se sont interrogés sur ce que signifie concrètement la « laïcité positive » et en quoi elle diffère fondamentalement de la laïcité toute simple que l’on connaissait avant. Et bien ce n’est pas très compliqué. La laïcité toute bête s’applique uniquement aux religions toute bêtes, tandis que la laïcité positive se consacre aux religions positives.

Comme on le voit, il s’agit donc d’un concept autrement plus moderne, plus sélectif, plus subtil que l’ancien, poussiéreux et sans nuances. Ainsi, la laïcité positive permet par exemple à un chef d’Etat de ne pas s’abaisser à rencontrer un chef religieux vêtu d’une horrible toge orange, mais à réserver un accueil fastueux et fervent à un autre paré d’une jolie chasuble blanche.

Frédéric Lefebvre, l’un des porte-parole de l’UMP, apporte cette précision, à l’attention de ceux qui ne seraient pas encore convaincus de l’indéniable supériorité de la laïcité positive : « les vieux laïcards doivent laisser place à une laïcité de notre temps ». Je dis bravo ! Ce n’est quand même pas une notion centenaire, fatiguée, usée, décalée, anachronique, qui va nous empêcher de célébrer la venue en France d’un Pape, intransigeant gardien du dogme d’une religion vieille de plus de 2000 ans !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Oz 2435 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine