Magazine

Armée - une carte à géométrie variable

Publié le 14 septembre 2008 par Ytty54

Michel Raison était plus que confiant. Et il avait raison, Michel, maire de Luxeuil. La base aérienne 116 est "sauvée". Un sacré soulagement pour toute une région dont la base est le... second employeur (1.600 militaires et 100 civils).
Sa confiance il l'a trouvée lors de nombreux rendez-vous obtenus avec le ministre de la Défense et surtout avec Claude Guéant, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy. "Il y a plusieurs mois Hervé Morin m'annonçait la fermeture de la base et me parlait déjà de compensations. Notre persévérance et notre détermination à garder nos militaires ont payé."
Pas avare de détail, l'élu modèle explique que « c’est le travail des élus et du préfet qui a fait pencher la balance aidé d’Alain Joyandet, secrétaire d’État chargé de la Coopération et de la Francophonie »
Car le 8 janvier, on annonçait la fermeture pure et simple de la BA 116. Mais Alain Joyandet avait quelques mois plus tard en privé, la confirmation de Nicolas Sarkozy du maintien de la base de Luxeuil, comprenne qui pourra.
Il est vrai qu'ainsi mis sous pression, Hervé Morin avait au préalable déjà promis de proposer « une solution alternative » à l’Elysée.
Quant à Alain Joyandet, tout auréolé de ses bonnes relations avec ceux qui vont bien, il n'hésite pas, dans le dernier numéro de 36 000 communes, la revue de l'Association nationale des maires ruraux, à aller plus loin.
Le maire de Vesoul et actuel secrétaire d'État chargé de la coopération et de la francophonie
reconnait que pour sauver cette unité des restructurations, il avait fallu prendre "des décisions qui touchent d'autres sites qui ne devaient pas être affectés, comme Metz ". En d'autres termes dans l'Est Républicain il détaille que "pour maintenir [la base de] Luxeuil, il avait fallu piquer des choses ailleurs, comme la suppression anticipée de l'unité de Metz ".
Le secrétaire d'Etat peut superbement conclure : « Si l'armée n'a pas vocation à faire de l'aménagement du territoire cette règle souffre néanmoins quelques exceptions, dont Luxeuil fait partie ». Soit exactement l'inverse que ce que préconise l'Etat..
Incompréhensible.
Comme ces propos d'un certain Nicolas Sarkozy aux élus lorrains venus le rencontrer le 2 septembre dernier garantissant que les mesures [de fermetures d'unités] avaient été prises sans aucune influence politique et que seule la nécessité d'adaptation de notre outil de défense avait orienté sa décision...
Ils se croyaient alors entendus, pris au sérieux, compris.
Mais c'est aujourd'hui l'incompréhesion même chez les députés UMP tel Denis Jacquat qui rappelle :
"En 2006, l'Armée de l'Air a décidé de s'adapter à ses nouvelles missions à travers le Plan Armées 2010 dont la mise en place vient de s'achever le 1er août. Metz-Frescaty était retenue parmi les 5 pôles nationaux aux côtés de Paris-Balard, Bordeaux, Tours et Lyon-Mont-Verdun, chaque pôle ayant une spécificité propre.La BA 128 était renforcée dans son rôle d'état-major organique de CFAC (Commandement des Forces Aériennes de Combat) par l'arrivée de commandements provenant de Villacoublay (COTAM-CASIC) et Dijon (Protection Air). Aussi, quand le Ministre de la Défense m'a annoncé que la BA 128 était « passée entre les gouttes » puis l'a répété, quelques temps après, devant des élus nationaux mosellans, on a pensé que les conclusions du Livre Blanc étaient appliquées et que le Plan Air 2010 était une anticipation. Le 22 juillet, le choix officieux de maintenir la base de Luxeuil entraînait la décision incohérente concernant Metz-Frescaty, choix malheureusement officialisé le 24 juillet."
Enfin l'incompréhension, c'est pour demeurer élégant car dans toute cette affairetout le monde comprend bien pourquoi cette réforme, comme les autres, a été menée. Mais comme un vieux fonds de "Liberte, Egalité, Fraternité" traîne encore de-ci de-là, on ne veut pas comprendre que seuls le copinage, la petite politique politicienne guident ces grandes décisions qui doivent relancer la France...
"La grandeur des actions humaines se mesure à l'inspiration qui les faît naïtre" -
Louis Pasteur
ben dis donc...http://www.blogonautes.com/maj/40301-831f521f69721ffa54a05bb45aaad982 http://www.etoile-blog.com/rss-politique.php

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ytty54 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte