Magazine Internet

Linkedin vendait déjà de la pub, maintenant il va le faire sur les sites des autres

Publié le 15 septembre 2008 par Julienjacob

C’est un peu tordu, mais l’idée est de monétiser les utilisateurs linkedin quand ils visitent d'autres sites « haut de gamme ».

C’est Techcrunch.com qui le rapporte.

LinkedIn compte en effet une base de 27 millions d’utilisateurs inscrits, dont la moitié hors des Etats-Unis. En moyenne ils gagnent 110 000 $ par an, sont à 64% des hommes, ont en moyenne 41 ans et sont à 49% des décideurs. Mieux que l’audience du Wall Street Journal !

Premier point : tout est dit. L’audience vaut de l’or, et reste dans le bon contexte (le business).

En plus, il faut dire que linkedin est l’un des rares réseaux sociaux à déjà vendre de la pub, affichant des CPM allant de 30 à 76,50 $ de CPM. Soit après négo, entre 5 et 20 $, ce qui reste énorme comparé à la plupart des autres réseaux sociaux qui ne décollent pas du dollar… 25% de leur revenu viendraient déjà de là.

Ils vont s’allier à Collective Media, un réseau de pub « haut de gamme », ce qui va leur permettre d’atteindre des annonceurs sur d’autres sites.

Quand un utilisateur de Linkedin ira sur un autre site, ses informations personnelles ne seront pas affichées, mais il sera regroupé par groupe correspondant à des cibles publicitaires et une publicité spécifique lui sera servie. Ils l’ont déjà fait sur BusinessWeek, le New York Times and CNBC, mais là, ça va prendre une autre ampleur.

Un bon moyen de monétiser ses utilisateurs sur les sites des autres !

Malin, non ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine