Magazine

Les musulmans ont apprécié le discours aux Bernardins

Publié le 15 septembre 2008 par Micheljanva

Le cardinal Tarcisio Bertone estime dans L'Osservatore Romano que les musulmans présents au Collège des Bernardins, ont bien accueilli le discours que Benoît XVI a adressé au monde de la culture.

"Une leçon magistrale qui vole haut [par laquelle] le pape nous a invités à nous mettre devant la Parole dans une attitude d'écoute, mais je dirais aussi de vénération et avec l'intention de nous laisser transformer par cette parole pour pouvoir ensuite agir ensuite selon cette Parole. Donc Parole et travail, l'œuvre de Dieu et l'œuvre de l'homme. Cela a pu surprendre, car tout le monde s'attendait probablement à ce que le pape parle de foi, de culture et de raison, ou peut-être de politique".

"En observant ceux qui l'écoutaient  j'ai eu la sensation d'une nette séparation entre ceux qui l'écoutaient comme extasiés et ceux qui l'écoutaient,  avec cette expression typique ce qui se sent désarçonné, troublé".

"Le pape a parlé de la Parole, des Saintes Ecritures, du livre des chrétiens qui n'est certes pas le livre des musulmans. Je crois néanmoins que les représentants de la communauté musulmane ont suivi avec beaucoup d'intérêt. J'ai remarqué par exemple qu'ils ont partagé ouvertement l'invitation du pape à chercher Dieu. En cela, leur mode de penser ne diffère pas du nôtre, cela peut même constituer un point de contact. Et puis je peux dire que, lorsque le pape, à la fin de la rencontre, s'est entretenu avec eux, échangeant quelques mots avec chacun d'entre eux en les saluant, j'ai vu sur leur visage qu'ils avaient l'air d'accord. Ils étaient très contents et félicitaient le pape. Donc je pense qu'ils étaient satisfaits".

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog