Magazine Amérique latine

Machu Picchu

Publié le 16 septembre 2008 par Sebch

J’ai quelque peu hésité avant de consacrer ces quelques lignes au légendaire Machu Pichu tant le site est connu. Les Péruviens ne s’y trompent d’ailleurs pas et le font apparaître tant qu’ils peuvent. Cependant, la visite de l’endroit m’a procuré un tel ravissement que je vais tâcher de l’évoquer avec une touche personnelle.

Même si comme moi vous êtes adepte de la grasse matinée et grognon(ne) avant un bon café, faites l’effort de vous lever très tôt le jour de votre visite. Si vous montez à pied, je ne peux guère vous renseigner, mais si vous prenez le bus, réserver pour le tout premier! Vous pénétrerez ainsi les premiers sur le site et si le coeur vous en dit, vous pourrez faire partie des quelques touristes autorisés chaque jour à gravir le Wayna Picchu (attention, ça grimpe sec et s’il a plu, ça glisse!). Vous aurez peut-être également (ce qui est pour moi un privilège) le plaisir d’admirer le Machu Picchu plongé dans une brume lui donnant une allure mystérieuse. Quoi, vous préférez un bon ensoleillement? Soit, mais vous aurez alors sûrement également droit à des hordes de touristes arrivés après l’horaire que je vous conseille.

Si vous ne faites pas qu’un saut de puce à Aguas calientes, je vous encourage à aller vous baigner dans les sources chaudes. Même sous la pluie (ce qui arrive souvent), c’est très agréable et l’atmosphère qui y règne favorise les rencontres (un petit coucou au passage pour mes copines chiliennes).

Prise de vue du Machu Picchu à l\'aube, dans la brume


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sebch Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte