Magazine Bourse

Crise boursière : Je stoppe la banque, je commence la planque

Publié le 16 septembre 2008 par Richard Kirsch
Banques mondiales en crise.
C'est décidé, y' en a marre, ça ne peut plus durer , dès demain j'arrête la banque et je gère moi même mon fric. Ami internaute , si comme moi tu es inquiet ou déçu par ta banque , il est de temps de retirer tes sous du jeu . Comment faire sans ta banque ? A la fin du mois , tu montes au service paie et tu retires ton enveloppes de biffetons .images.jpg N'oublies pas de recompter la fraîche, on n'est jamais trop prudent. Avec ton paquet en poche , tu es le roi du pétrole. alors n'hésites pas à te faire plaisir en craquant quelques billets même stupidement , du cash du vrai. Une fois rentré à la maison, trouves une bonne planque pour ton salaire. N'enterres pas le pognon dans le jardin à cause des taupes Evites le four à micro-onde, trop dangereux, le dessous du matelas, ou encore les piles de draps. Ta copine, ta femme, tes gosses auraient vite de te voler ton fric. Une fois par mois, prends ta journée de RTT pour faire la tournée des paiements :images-1.jpg assurance, EDF, Impôts afin de distribuer ton oseille avec réel bonheur . Ne jettes pas ta carte bancaire ni ton chéquier mais encadres-les plutôt au-dessus de la cheminée en souvenir . Dorénavant, lorsque tu allumeras la radio en écoutant les news catastrophiques sur les banques mondiales, finie l'angoisse. Tu partiras au travail tout guilleret et le cœur léger. Cela ne te concerne plus ! Subprimes, crack boursier, taux d"intérêt , découvert, comme moi, tu t'en tapes !

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (3)

Par carlo pesetas
posté le 19 mai à 18:26
Signaler un abus

dans l'air du temps (faire suivre) http://www.youtube.com/watch?v=4AAyCweZ21I

Par k-fé
posté le 29 janvier à 12:03
Signaler un abus

..reste plus qu'à prier.. A notre Cac bien capricieux Que ton cours soit quantifié Que ton Bull* vienne Que la quantité soit faite dans ma poche comme au coffre Donne nous aujourd’hui notre gain de ce jour Pardonne nous nos dépenses comme nous pardonnons aussi A ceux qui nous ont arnaqué Ne nous soumet pas à la contribution, et délivre nous du Tracfin**

Je vous salue valise pleine de liasses Le porteur est avec vous Vous êtes remplie de toutes les grâces Et billets, fruit de mon bonus, sont bénis Enrichis, fiers et preux Dealez pour nous pauvres traders Maintenant et à l’heure de notre sort.

Amène (la thune)

Inspiré par la crise, Karl Galim.

Par rene102
posté le 11 décembre à 15:35
Signaler un abus

Bonjour, Chèque subliminal ? Une loupe et ! ! ! Nous avons tous sans le savoir la preuve d'une manipulation bancaire, pour probablement forcer un maximum de votes pour l'Europe. La pièce jointe le démontre. Le preuve est aussi publiée sur : http://www.trafic-justice.com/sitenet0/propagande.htm René à Grenoble 0613 845996

A propos de l’auteur


Richard Kirsch 334 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines