Magazine Santé

A Castillon une fausse sage-femme à domicile : le bébé est mort

Publié le 16 septembre 2008 par Willy
Les faits se sont produits à Castillon et dans d'autres villages du Couserans. Photo DDM, Jean-François Ferré Nous sommes le dimanche 31 août. Un couple à Castillon attendait un heureux événement. Celui-ci s'est terminé en drame. Par choix personnel ce couple souhaitait que l'accouchement se fasse à domicile. Ils ont alors fait appel à une personne qui se prétend sage-femme, qui a sa petite clientèle et plusieurs dizaines d'accouchements à son actif. Tout se passe chez eux comme prévu. Quelques heures après l'accouchement le bébé est au plus mal car il n'aurait pas reçu les soins nécessaires. Les parents appellent les pompiers qui ne peuvent que constater le décès du nourrisson et en réfèrent aux gendarmes. Une enquête est ouverte. « C'est un véritable problème de santé publique, dit Antoine Leroy, procureur de la République au tribunal de grande instance de Foix. En France, et dans le Couserans en particulier, le nombre d'accouchement à domicile est en augmentation. De plus aucun texte n'oblige la présence d'une sage-femme pour accoucher. La loi impose juste l'obligation, s'il y a un témoin, que celui-ci déclare l'enfant. » déjà de nombreux accouchements « L'accoucheuse », âgée de 58 ans, a été mise en examen pour exercice illégal de la profession sage-femme. « En recoupant nos informations avec celles du milieu médical, poursuit le procureur de la République, on s'aperçoit que cette personne a fait de nombreux accouchements à domicile. Quand nous l'avons interpellée elle a reconnu les faits de même qu'elle n'était pas sage-femme. Précautionneuse, elle n'avait pas omis de faire signer une décharge, au couple. Après sa garde à vue, elle a été présentée au Parquet le 3 septembre et placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de rencontrer toute femme enceinte. À l'heure actuelle, la brigade de recherche de la gendarmerie de Saint-Girons fait un recensement de tous les accouchements qu'elle aurait pu faire et mal se terminer comme celui-ci. Accouchements qu'elle se faisait payer au noir. » La mise au monde d'un enfant est un acte extrêmement difficile et délicat, voire même dangereux pour la mère ou pour l'enfant. Le phénomène de vouloir accoucher chez soi est de plus en plus répandu, en particulier dans les zones rurales. Les services de santé rappellent qu'il est « indispensable de s'entourer de toutes les précautions d'hygiène nécessaires et surtout d'avoir affaire à une vraie sage-femme ». Le conseil national de sages-femmes travaille actuellement sur ce sujet, et souhaite sensibiliser la population aux dangers que peuvent représenter des accouchements mal encadrés.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Willy 401 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines