Magazine Coaching

Feedback: favoriser un environnement propice

Par Coachingleader

Je partage avec vous un email reçu il y a quelque temps et la réponse que je lui apporte.

Bonjour,
Je suis conseiller technique dans une organisation de développement. Nous travaillons dans des équipes multi disciplinaires et multiculturelles. Je voudrais instaurer le feedback au sein de l’équipe. Pour ce faire, je voudrais avoir des informations sur les principes du feedback, les techniques utilisées, bref, tout sur le feedback. Je compte sur ta contribution. Merci

K.

Rouage8
Le fait de vouloir instaurer le feedback au sein d'une équipe correspond à la volonté de mettre en place une bonne communication mais également une culture de contribution.

L'image qui me vient à l'esprit est que le feedback permet de bien faire fonctionner les différents rouages en particulier dans le cas d'équipes multidisciplaires et multiculturelles.

L'équipe apprend au quotidien en se confrontant à la réalité du terrain alors qu'elle cherche à atteindre ses objectifs. Cet apprentissage continu lui permet de prendre la mesure des changements et de s'y adapter. C'est un processus qui requière des qualités d' ouverture, de positivité et de proactivité.

C'est au travers du feedback que les managers et l'équipe ont l'opportunité d'apprendre sur eux-même et sur l'organisation. par ailleurs, le feedback permet de transformer le potentiel  et l'expérience de chacun en contribution effective et opérationnelle.

Quelques questions à se poser cependant avant que de vouloir instaurer une culture de feedback:

  1. Le management et les collaborateurs partagent-ils le même objectif?
  2. Les compétences managériales des dirigeants sont-elles au point?
  3. Savent-ils mettre en place des relations de travail efficaces?
  4. Quelle est qualité de leur relation interpersonnelle avec les membres de l'équipe?
  5. Les managers sont-ils perçus comme étant à l'écoute ou comme étant directifs et non participatifs?
  6. La culture de l'entreprise en tant que telle, favorise-t-elle naturellement la communication?
  7. Le feedback spontané est- il favorisé ou réprimé?
  8. Les équipes sont-elles ouvertes au dialogue et prêtes à contribuer dans le but d'améliorer les performances et la façon de travailler?
  9. Les erreurs  sont-elles systématiquement sanctionées ou au contraire traitées de façon positive et constructives?
  10. L'esprit est il plus à la coopération, à l'émulation ou à la compétition individualiste?

Ces dix questions représentent autant de points à travailler pour créer un environnement favorable au feedback.

Autres ressources sur le blog

7 étapes pour réussir un feedback positif


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Coachingleader 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte