Magazine

Photo 5507

Publié le 19 septembre 2008 par Obanne

Photo 5507

Voir la photo de Tokio Hotel 5507 et tous les commentaires!

Toutes les photos du groupe

Note cette image!

Gagne leur dernier DVD!

à UCLA en 66-67: la saison parfaite. Lors d'une victoire sur Washington State, il score 61pts et finit l'année avec une moyenne de 29pts par match pour un bilan collectif de 30-0 êt bien sûr le titre au bout.

2- Larry BIRD, Indiana State en 78-79: il mène les Sycamores à un bilan jamais vu pour cette équipe de 33-1 et atteint la finale contre le Michigan State de Magic Johnson, match majeur dans l'histoire du basket. Parmi ses grands moments, il y eut ses 49pts lors d'une victoire sur Wichita State.

3- Bill BRADLEY, Princeton en 64-65: 58pts lors d'un succès contre Wichita State, 51pts contre le rival Harvard. Il tourna à 35.4pts de moyenne sur le tournoi final conduisant les Tigers au final 4.

4- Kevin DURANT, Texas en 06-07: 25.8pts 11rbs sur la saison et le titre de la Big 12. Il domina comme jamais un freshman ne l'avait fait (par le passé un 1er année ne pouvait jouer avec la varsity team) et remporta tous les trophées de meilleur joueur de l'année. Reprenez son match contre Oklahoma state et vous comprendrez à quel point ce type est unique.

5- Clyde LOVELETTE, Kansas en 51-52: un des meilleurs big men de l'histoire. Il mena sa team au titre en étant le meilleur marqueur du pays (28.3pts), une première dans l'histoire de la compétition. Tournant à 35.3pts lors du tounoi final, il domina la finale contre St John's en réalisant 33pts 17rbs.

6- Pete MARAVICH, LSU en 69-70: la beauté du geste, la créativité et l'efficacité offensive. Trois années à plus de 43pts dont celle-ci, son année senior, où il tourna à la moyenne record de 44.5pts par match. Jamais un autre joueur n'approcha de telles stats (voir article sur Maravich). Voici une vidéo de ses exploits chez les Tigers: 

7- Shaquille O'NEAL, LSU en 90-91: meilleur rebondeur du pays (14.7rbs), mais aussi une efficacité offensive redoutable, 27.6pts à 62.8%. Shaq semblait être un homme jouant contre des gamins tant il dominait. Un jour béni, il planta 53pts dont 17/21 aux lancers francs (oui vraiment béni) contre Arkansas State.

8- Oscar ROBERTSON, Cincinnati en 57-58: le Big O tourna à 35.1pts et 15.2rbs. Peut-être le joueur le plus complet de l'histoire (avec Magic).

9- David ROBINSON, Navy en 86-87: Joueur de l'année cette saison il tourna à 28.2pts 11.8rbs chez les Midshipmen et pour la 1ère fois, et sans doute la dernière, Navy et basket de haut niveau furent associés.

10- Bill RUSSELL, San Francisco en 55-56: grâce à une domination défensive hors norme, il mena les Dons à leur 2ème titre consécutif.

Je trouve Durant surclassé dans cette liste. Le voir dans le top 10 OK mais en 4ème position non. Il n'a pas su mener les Longhorns au delà du 2ème tour du tournoi final l'année dernière et la bonne saison des Texans cette année avec Abrams et Augustin montre bien qu'il y avait du potentiel dans cette équipe pour faire un peu mieux. J'aurais en revanche placé Maravich plus haut, en n°3, car lors de son année sénior, il établit un beau record + une 1/2 finale de NIT et la meilleure moyenne de points de l'histoire (sans la ligne à 3pts).

Voici 5 autres joueurs qui à mon avis auraient pu prétendre à une place dans cette liste prestigieuse:

Jerry LUCAS, Ohio State en 59-60: 26.3pts à 64% de réussite et 16.4rbs pour sa 1ère saison dans l'équipe (sophomore quand même car en tant que freshman, il ne pouvait pas jouer) et le titre au bout.

Wilt CHAMBERLAIN, Kansas en 56-57: 29.6pts 18.9rbs et une finale perdue au bout du suspens en triple prolongation contre North Carolina (54-53).

Bill WALTON, UCLA en 72-73: 20.4pts à 65% 16.9rbs 5.6ass. Saison parfaite 30-0 et finale parfaite contre Memphis State: 44pts à 21/22

Magic JOHNSON,  Michigan State en 78-79: 17.1pts 7.3rbs 8.4ass et la victoire finale dans le duel au sommet contre Bird qui préfigura le décollage de la NBA.

Christian LAETTNER, à Duke en 91-92: oublier le Laettner NBA. Version NCAA à la tête des Blue Devils c'était bien le top du top et au vue de sa saison 91-92 on comprend pourquoi il fut l'universitaire choisit pour accompagner la Dream team à Barcelone (même si perso j'aurais choisi le Shaq). 21.5pts 7.9rbs 2ass et le titre. Et le héros du plus beau match de l'histoire universitaire en finale régionale contre Kentucky, Laettner réussit un perfect: 10/10 au shoot et 10/10 aux LF et le shoot de la gagne au buzzer. D'ailleurs pour le plaisir voici cette dernière action:

D'autres joueurs comme David Thompson, Julius Erving, Ralph Sampson, Danny Manning ou plus récemment Carmelo Anthony peuvent aussi légitimement revendiquer une bonne place, si ce n'est dans le top 10, au moins dans le top 20.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L’année numérique

    L’année numérique

    Depuis 2009, voici l'exercice de recul sur l'année numérique écoulée avec projection sur l'année qui commence. Cette année 2020 a accéléré la transformation... Lire la suite

    Par  Davidfayon
    HIGH TECH, INTERNET, WEB2.0
  • Cake au café et aux dattes

    Cake café dattes

    Une recette qui réchauffe ( recette de notre amie Diane, Québécoise gourmande )ce cake vient à point nommé pour le dessert du soir, en regardant tomber la... Lire la suite

    Par  Annickb
    CUISINE, RECETTES