Magazine Séries

Weeds : 2.06 La rencontre

Publié le 22 septembre 2008 par Tao

Sixième épisode et déjà une moitié de saison terminée. Ça passe trop vite. Encore plus quand c’est une série comme Weeds. La série mériterait même de passer en format 42 minutes car je trouve la série vraiment trop courte et a peine est on installé, il faut déjà lui dire au revoir. Dommage quand on a de si bonnes intrigues.

La rupture est bel et bien consommé pour Megan et Silas. On peut dire adieux à la sourde et c’est assez dur à supporter pour Silas, sauf si sa mère lui achète une voiture. Il ne retrouve pas le sourire, il ne faut pas rêver mais il garde au moins le goût de vivre. Sa petite sortie nocturne par contre me laisse sceptique. Je me demande ce qu’il a bien pu faire jusque 4 heures du matin. On le saura peut être par la suite. Silas entre également en plein dans l’intrigue du trafic de sa mère car il trouve cela parfaitement cool. On n’avait plus du tout reparlé de ce sujet entre Nancy et Silas depuis la fin de la saison 1 et c’est une bonne idée de revenir là dessus. Il pourrait pourquoi pas jouer un rôle plus actif dans l’intrigue principale de la série.

On continue dans les histoires sexuelles avec Andy. Il arrive à conclure avec sa copine juive mais pas forcément comme il aurait voulu le faire. La jeune femme bisexuelle fait d’Andy sa nouvelle femelle et est décidée à le sodomiser avec un gode en plastique. C’est inattendu, très surprenant et j’ai adoré. Andy a le chic pour se mettre dans des situations bizarres et il récolte ce qu’il a semé car il voulait tellement sortir avec cette fille et maintenant il est obligé d’assumer. Grand mal lui fasse.

Intrigue un peu plus fleur bleue pour le jeune Shane. Il craque sur une fille et dans ses cas là on fait souvent des trucs stupides comme participer à l’équipe de débat de l’école. La scène dans le couloir du lycée est ultra cliché resucé de séries et films pour adolescents. Connaissant Weeds, j’en salivais déjà afin de voir comment on allait détourner cela. Ça finit pourtant de façon assez gentillette avec un petit coup de pied de Shane à la fille. Mais on le sait quand un garçon est méchant, c’est souvent pour mieux camoufler une attirance cachée.

Nancy de son côté essaye de concilier l’eau et le feu. A savoir Peter son mari bossant dans une brigade antidrogue et Conrad son associé dans un trafic de drogue. Allez, je le dis. Je n’aime pas Peter et sa façon d’essayer de tout contrôler. Il savait très bien dans quoi il mettait les pieds en sortant avec Nancy et pourtant il a l’air de faire un peu machine arrière. Croyait il pouvoir calmer sa dame avec quelques beaux sourires et une demande en mariage ? Je me demande vraiment comment cette histoire va évoluer et même se terminer car tous les deux sont coincés et ça risque de faire mal le moment venu.

Cela dit, je me méfie encore plus de Joseph le courtisan d’Heylia. Un monsieur en apparence très propre sur lui mais dont les idées religieuses et idéologiques sont extrêmement conservatrices et carrément douteuses. Défendant un Islam assez radical. Heylia se laisse même entraîner dans ce trip en revêtant un vêtement traditionnel africain lors d’un repas “ en famille ”. S’il juge Vaneeta pour avoir eu un enfant sans être mariée, je me demande quelle sera sa réaction quand il comprendra comment sa bien aimée gagne sa vie. Et là il pourrait vraiment créer des problèmes, plus que Peter. En un mot, méfiance.

Celia continue comme Nancy a avoir des difficultés avec ses enfants. Isabelle débute sa carrière de mannequin obèse et demande conseil à Doug concernant ses finances. Maligne la petite. Elle déteste vraiment sa mère on dirait. Okay, Celia n’est pas parfaite mais je trouve Isabelle assez dure, même si elle a raison de faire confiance à son père devenu son manager.

A mi parcours, on a une saison très sympathique. Mine de rien on a des intrigues de fond même si on n’insiste pas trop sur celles ci. On reste avant tout dans le divertissement intelligent sans se poser trop de questions. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines