Magazine Cyclisme

Le Paris Metz

Publié le 21 septembre 2008 par Zigzornif

Fruit d’un concours lancé par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Moselle auprès des pâtissiers de la Moselle, un petit gâteau sucré baptisé « Le Paris-Metz » va à présent tenter de s’imposer au côté de son homologue « Le Paris-Brest ».

Alliant la saveur du macaron, le côté acidulé de la mousseline arlequin, et les framboises, « Le Paris-Metz » devrait à n’en pas douter rencontrer un fort succès auprès des clients des boulangers-pâtissiers et pâtissiers qui décideront de le proposer à la vente dès le mois de juin prochain.

Pour mener à bien ce projet ambitieux, la compagnie consulaire vient de s’associer à la Fédération des Boulangers-Pâtissiers de la Moselle et le Syndicat des Pâtissiers de la Moselle afin d’inciter un maximum de professionnels à proposer ce gâteau à leur clientèle. Pour ce faire, des ateliers pratiques seront proposés aux artisans concernés afin de leur permettre de réaliser cette nouvelle référence qui associe un macaron, une mousseline au goût du célèbre bonbon acidulé arlequin, et des framboises.

L’intérêt porté par les médias et le grand public est tel que déjà de nombreux consommateurs ont souhaité déguster cette gourmandise. A partir du mois de juin, des encarts publicitaires seront diffusés dans la presse afin de préciser dans quelles boulangeries-pâtisseries il sera possible d’acquérir ce gâteau.

Les restaurateurs qui souhaitent participer à un atelier démonstration sont invités à contacter Pascaline Joseph (Tél. : 03 87 39 31 78 – com2@cm-moselle.fr).

Via restoclub.fr

Un billet digne d’une pub gratuite … pourquoi ?

Parce qu’il y a une allusion à la célèbre pâtisserie “le Paris Brest”, et que le paris-Brest-Paris c’est également une célèbre course cycliste.

Alors pour vous mes chers lecteurs c’est donc une nouvelle fois au péril de ma vie que j’ai fait un test pour vous : celui de gouter un Paris-Metz… en fait deux pour vraiment me faire une idée n’allez pas croire qu’il y a là une pseudo gourmandise de ma part.

Alors ? Et bien en y pensant j’ai encore les papilles qui défaillent, ce gâteau est très bon !

Un dimanche après midi accompagné d’un café, c’est tout simplement du petit bonheur je vous le jure.
Une expérience à vivre et à déguster. Un seul reproche : le prix … mais on l’apprécie d’autant plus :)

Alors un gros big up à nos artisans et à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Moselle

PS : Pour celles et ceux qui n’ont pas remarqué je vous ai collé Enya en fond sonore aujourd’hui, il est connu que la musique adoucit les mœurs.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zigzornif 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines