Magazine Séries

FBI portés disparus : 6.16 Ticket gagnant

Publié le 22 septembre 2008 par Tao

Jack est de retour au FBI et il n’est pas content. Car Jack c’est un homme un vrai, il mange de la viande et une corbeille de fruits en guise de cadeau de bienvenue ce n’est pas tellement à son goût. Du coup il tire la gueule durant tout l’épisode, mais ça ce n’est pas nouveau et comme il n’a rien à faire, il se met à fouiller dans la vie du père du bébé de Sam. Ouais, c’est vrai ça ne le regarde pas mais il a apparemment décidé que Samantha était sa chose et le bébé avec. Brian était donc trop gentil et trop mignon pour être honnête et on découvre qu’il est un horrible et affreux pédophile. Enfin, il a été arrêté pour être sorti avec une mineure. Si ça tombe il avait 18 ans et elle 17 ans et 11 mois. Mais bon on le sait, aux USA ils sont assez à cheval sur ce genre de principe. Mais il faudra quand même faire gaffe car Jack à la gâchette facile en ce moment et il n’a pas vraiment l’air dans son état normal si vous voulez mon avis. De toute manière si son plan drague assez glauque avec l’agent Spade ne fonctionne pas, il y a des chances qu’il se rebatte sur Gayle la petite nouvelle très ambitieuse. A chaque fois que Jack lui a adressé la parole j’étais mort de rire tellement il avait l’air d’un gros pervers s’attaquant à sa nouvelle proie. Franchement c’est lui le pervers sexuel dans cette histoire et pas Brian. Sacré Jack, il n’en rate pas une. Au moins pour une fois il n’est pas cloué sur sa chaise et réussit même une cascade assez improbable en s’asseyant sur le bureau de Sam. Le tout en étant manchot car il a un bras en écharpe, conséquence de sa dernière aventure de justicier solitaire façon Jack… Bauer.

Vivian, Martin, Danny et Elena n’en ayant rien à foutre du retour de Jack, et je les comprends, ils bossent sur une enquête de disparition. Sam elle n’est même pas au courant car elle se goure même dans le nom de la disparue. Elle est d’un professionnalisme à toute épreuve la future maman. Donc pour Sam, je vais l’écrire lentement, on recherche Lacey la grande gagnante du jackpot de la loterie de 32 millions de dollars. Pas besoin de chercher bien loin, on a déjà deux suspects faciles dans l’affichage du casting de l’épisode : Sprague Grayden (au choix Six feet under, Jericho, Weeds) et Lukas Behnken (Everwood et en gros c’est tout). Comme on sait d’avance qu’ils sont dans le coup, on n’ira pas chercher plus loin mais on rajoute un élément de surprise. Lacey ayant volé le billet gagnant à un vieil homme qu’elle aide pour ses courses et qui est mort sans avoir été rapporter son billet valant quand même un paquet de millions. Evidemment l’idiote culpabilise, veut aller rendre l’argent et Sprague Grayden n’étant pas très contente (comme Jack), elle tue accidentellement son amie et l’enterre dans les bois. Certes, on doute qu’elle ait fait cela toute seule mais le FBI a des aveux, l’équipe est contente donc ils l’arrêtent, elle innocente ses trois autres potes et puis voilà. La plus belle astuce de l’épisode est en fait son teaser. Celui ci nous induit ainsi totalement en erreur. On croit que Lacey a quitté le campement avant de disparaître hors elle ne l’a jamais quitté et c’est Paula qui avait pris sa place pour faire croire qu’elle était toujours vivante. Maligne la petite, même si ça ne l’a pas empêché de se faire prendre.

Ça n’en a peut être pas l’air mais j’ai bien aimé cet épisode qui est bien balancé entre l’enquête et les délires de Jack Malone. On a d’ailleurs une interaction entre Martin et Elena. C’est bizarre mais j’ai eu l’impression que c’est la première fois qu’on les voyait l’un avec l’autre depuis l’introduction du personnage de l’agent Delgado lors de la saison 4. Mais dans le même temps je me suis demandé en plein milieu de l’épisode pourquoi je regardai encore cette série qui a perdu quasiment tout ce qui pouvait la démarquer de ses rivales cop shows de CBS. Mais bon, je sens que la fin de la saison ne sera pas à rater car Jack partant en croisade contre l’homme qui a osé engrosser sa Samantha, ça risque d’être marrant. D’autant plus là, il risque une fois de plus d’être mis sur la touche car les affaires internes ne semblent pas avoir apprécié d’avoir vu Jack se mêler de l’enquête de Vivian sur la traite d’êtres humains. Et comme Danny est prêt à appuyer sa bonne copine Vivian, ça risque de chauffer dans les deux derniers épisodes de la saison 6.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines