Magazine Asie

Festival, Matsuri !

Publié le 23 septembre 2008 par Umjpj Et Umjpop
Tous les ans au mois de septembre, la ville de Kishiwada dans la région d'Osaka organise le FESTIVAL DANJIRI. Les danjiris sont des chars traditionnels en bois qui sont tirés par les festivaliers à travers toute la ville. Ce genre de festival mettant en scène des danjiris est assez typique et a lieu dans plusieurs villes du japon mais celui de Kishiwada est de loin le plus célèbre, de part le nombre de ses participants et pour l'ampleur, voir la démesure que prend l'événement ici. À Kishiwada, ce festival est une véritable institution et se prépare en fait tout au long de l'année : réparation des chars, réunions, entraînement etc... Les Danjiris sont de véritables oeuvres d'art, avec de magnifiques gravures et sculptures sur bois pour les décorés. Leur fabrication est traditionnelle et à Kishiwada, elle se transmet de générations en générations. Il en va de même pour la musique, les costumes et tout ce qui accompagne le festival. Chaque quartier de la ville se regroupe en comité, avec chacun ses couleurs, costumes et blasons et fait courir son char : un char par quartier ! Les vétérans sont sur le char et de longues cordes sont tirés par les habitants. En tête sont les débutants ou aussi les enfants, car les enfants sont aussi de la fête. Et bien sûr, plus on tire les cordes près du char et plus c'est dangereux. Ce sont donc les plus expérimentés qui se retrouvent devant le Danjiri ou bien dessus. Les danjiris sont tirés à vive allure sur un circuit parcourant les avenues et petites ruelles de la ville. Négocier les virages est la partie la plus difficile et chaque année certains percuteront des poteaux ou des maisons, certains tombant même parfois du char. Mais n'ayez crainte, ceux qui tirent bien devant (les enfants et les parents) et donc très éloignés du char ne risquent absolument rien. Et tous les poteaux électriques ou de signalisation et les endroits qui représentent un danger sont protégés et recouverts de mousse pour atténuer les chocs. Les Matsuris permettent à leurs participants de rentrer presque dans une sorte de transe collective. Et quand vous êtes spectateurs attentifs vous pouvez aisément rentrer dans ce choeur énergisant et en ressentir toute l'émotion. La ville de Kishiwada est aussi plein de boutiques regorgeant de souvenirs relatifs au festival : éventails, kimonos, posters et plein de petites babioles. Mais pour avoir une idée plus juste du FESTIVAL DANJIRI de Kishiwada, je vous invite à regarder cette petite vidéo >>> ici<<<. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Umjpj Et Umjpop 229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog