Magazine

Photos - Les coulisses du Grand Théâtre de Bordeaux - Cantate Phèdre et l'Opéra Didon et Enée

Publié le 23 septembre 2008 par Anthonyrojo

IMG_2257

Mon travail de photographe pour le journal Bordeaux 7 m'amène à couvrir des sujets vraiment géniaux. A l'occasion d'une nouvelle rubrique qui traitera de l'envers du décor de différents lieux de Bordeaux, je vous présente aujourd'hui les coulisses du GRAND THEATRE DE BORDEAUX.

Depuis le 24 septembre, l'opéra Didon et Enée se joue au Grand Théâtre de Bordeaux. Cet opéra comporte un choeur composé de 19 personnes. Afin de créer l'illusion de crânes rasés, un important dispositif de maquillage est mis en place pour les comédiens du choeur.

Voici quelques photos de l'envers du décor... du maquillage !!!

a__1_

a__5_

a

Concentration, et échange de sourires sont au rendez-vous pour 3/4 d'heure de maquillage.

a__3_

a__4_

a__2_

a__6_

a__7_

Ci-dessus, le début du maquillage qui commence par la prothèse pour se terminer avec le maquillage.

a__8_

a__9_

Intérieur grandiose du Grand Théâtre plafond, lustre...

a__10_

Non loin de la scène, le régisseur s'occupe de toute la technique son, lumière, etc.

a__11_

a__12_

Dans la fosse, les partitions sont installées, et les musiciens prennent petit à petit leur place pendant l'entrée du public.

148

Emmanuelle Bastet qui s'est occupée de la mise en scène de Didon et Enée

a__14_

Les spectateurs fourmillent dans la salle, le levé de rideau va pouvoir avoir lieu.

a__15_

a__16_

La soirée commence par la cantate Phèdre.

a__18_

a__19_

Une fois la cantate terminée, une entracte permet aux techniciens de changer le décor. En moins de quinze minutes la scène est métamorphosée et prête pour la seconde partie de la soirée : l'Opéra de Didon et Enée 

a__20_

Les comédiens se concentrent avant leur entrée en scène (entre nous, c'est la photo que je préfére)

a__22_

Le spectacle a commencé. Sur scène les spectateurs sont émerveillés par le décor impressionnant mis en place pour cet Opéra. Dans l'un des nombreux couloirs du Grand Théâtre (un vrai labyrinte) une sacoche attend patiemment la fin de la prestation de son propriétaire.

a__17_

Pour terminer voici une image du spectable Didon et Enée. La faible luminosité ne m'a pas permis de vous montrer à quel point le décor était travaillé. Pour info un tissu transparent sépare les comédiens des spectateurs, cela permet ainsi de projeter dessus des images en amont des comédiens. Tout simplement gigantesque.

a__23_

J'espère que ces quelques photos ont pu vous donner l'envie de découvrir l'Opéra.

Ne vous fier pas aux préjugés l'Opéra est abordable les places commencent à 8€, et même si vous n'êtes pas initiés à cet art, sachez qu'il n'y a pas besoin de mode d'emploi pour apprécier un spectacle... des oreilles suffisent !!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anthonyrojo 10147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte