Magazine

L’UFC-Que choisir dénonce l’absence de réglementation concernant les « alicaments » !

Publié le 01 octobre 2008 par Formatio
Vertus réelles ou arguments marketing ? L’association de consommateurs l’UFC-Que choisir a dénoncé hier le flou entourant les « alicaments ». Elle a demandé la mise en place de règles obligeant les fabricants à prouver les vertus de certains produits censés faire baisser le cholestérol ou rendre la peau plus douce. L’association de consommateurs a rendu publique une étude qu’elle a menée sur le yaourt « Essensis » de Danone qui promet au consommateur de « nourrir sa peau de l’intérieur ». Menée pendant trois mois sur 100 personnes, cette étude ne révèle pas de supériorité statistiquement significative d’Essensis par rapport à d’autres yaourts, notamment le Velouté (Danone). L’UFC souhaite que l’Afssa (Agence française pour la sécurité sanitaire des aliments) et l’AESA (Agence européenne pour la sécurité des aliments) définissent des règles pour, par exemple, établir le dossier sanitaire remis aux autorités, définir la méthodologie mise en œuvre lors des recherches, et exige des résultats vérifiables.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Formatio 3427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog