Magazine

Diaporama d'Agathe Colombier Hochberg

Publié le 06 octobre 2008 par Auteurstv

Les Editions Fleuve Noir m’ont demandé de réaliser une interview d’Agathe Colombier Hochberg à l’occasion de la sortie le 9 octobre de son troisième roman Diaporama.
Après Ce crétin de Prince charmant, Mes amies, mes amours, mais encore ?, l’auteure écrit un roman choral où huit personnages d’une même famille s’expriment tour à tour.
Dans ce court entretien, Agathe parle de « la fabrication du roman », de ses personnages et situe ce troisième livre par rapport aux deux premiers.


Agathe Colombier Hochberg * Diaporama *

Gagnez le livre d'Agathe en répondant à cette question : qui l'auteure a-t-elle rencontré au moment de construire ses personnages masculins? Comme toujours, répondez sur auteurstv [@] hotmail.fr. Vous avez jusqu'à vendredi 10. Bonne chance !


Diaporama d'Agathe Colombier Hochberg
Quatrième de couverture : Au lycée, dans la vie active, avec ou sans enfants, après des années de vie commune ou à 60 ans, les histoires d'amour se suivent et ne se ressemblent pas. Et surtout, l'histoire n'est jamais la même selon le point de vue d'un homme ou d'une femme. Dans Diaporama chacun donne sa version des faits. La femme puis l'homme vont tour à tour évoquer leur histoire commune et, en filigrane, par petites touches successives, ces personnages vont faire naître sous nos yeux le patchwork d'une famille en profonde mutation. Chloé est la cadette de la tribu, elle n'a d'yeux que pour Paul... qui a à peine remarqué son existence. Sa soeur Marion sort avec Milo, obsédé par une réussite professionnelle qui lui permet de cacher de profondes blessures. Les deux soeurs s'inquiètent pour leurs parents, Claire et Sébastien, au bord de la séparation depuis que Sébastien s'est replié sur lui-même et s'est brouillé avec sa mère, Danièle, qui ne supporte plus Gérard, lui-même bien décidé à mettre les choses au point... Dans ce concentré de vie à la fois drôle et poignant dont l'incroyable justesse de ton fait toute la force, Agathe Colombier Hochberg montre avec une simplicité désarmante l'éternelle incommunicabilité entre les êtres.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog