Magazine Société

Quand Jean-Michel Apathie n'est pas content, il le dit ! et j'aime ça !

Publié le 06 octobre 2008 par Zoerose

Quand Jean-Michel Apathie n'est pas content, il le dit ! et j'aime ça !  L'EXPRESS : "David Pujadas va animer une nouvelle émission dès la fin d'octobre, intitulée Les Infiltrés. L'idée? Aborder un sujet ou pénétrer une entreprise en caméra cachée. C'est le magazine Closer qui va essuyer les plâtres. Une fausse stagiaire a campé entre les murs de ce journal durant deux mois."

Quand Jean-Michel Apathie n'est pas content, il le dit ! et j'aime ça !
  Jean-Michel Apathie n'aime PAS DU TOUT cette conception du journalisme, et il le fait savoir ! Il était l'invité de Charlotte Le Grix de la Salle dans "+CLAIR", et là, il a expliqué ce qu'il pensait de ce concept :

"Ce n'est pas du journalisme ça ! ... quand on est journaliste, on n'avance pas masqué ! On dit qui on est ! "

....

"Quand on veut faire tomber un réseau de pédophile, ou dans un cas grave je comprends que l'on utilise des caméras cachées, mais pour enquêter sur des maisons de retraite, c'est ridicule ! C'est pas l'Irak... Et ils vont aussi faire ça dans un magazine à scandale ! Mais c'est quoi ces méthodes, c'est de l'espionnage ? On pourrait imaginer que n'importe où, désormais des gens planquent des caméras pour écouter nos propos. Encore une fois, ce n'est pas du journalisme ! Avancer masqué, dissimuler sa fonction professionnelle, cacher le vrai but de son travail, s’apparente à du viol, à un vol !"

Le journaliste est-il un flic ? un espion ? une balance ?

Quand Jean-Michel Apathie n'est pas content, il le dit ! et j'aime ça !
  Cette réflexion sur le métier de Journaliste et ses dérives, est très intéressante, et je vous conseille de faire un tour sur le blog de Jean-Michel Apathie ICI

Décidemment, encore un mec que j'aime vraiment beaucoup !!!!


Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par ziglobulle vert
posté le 29 octobre à 13:34
Signaler un abus

Peut-être que M. APATHIE a raison. Peut-être a-t-il tort...Le sujet est à en discuter. En tout cas ce type d'enquête était déjà effectué par le passé. Ce que je n'apprécie pas c'est la démarche de M. APATHIE qui se présente en tant qu'Archange Gabrielle du journalisme. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Lorsqu’on a le pouvoir médiatique d’émettre son jugement sur différents sujets, on doit avoir la notion aigue de responsabilité et l’aptitude à avoir du recul dans toute émotion populaire. La vanité est aussi l’écueil des égocentriques. C’est beaucoup trop facile d’utiliser le pouvoir médiatique pour régler ses comptes avec ceux qui ne vous conviennent pas, ou qui ne correspondent pas à vos idées. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir quotidiennement 10mn d’antenne pour parler à des millions de téléspectateurs. De quel droit un journaliste de toute la corporation aurait plus raison qu’un autre ? M. APATHIE détient la parole d’évangile ? Du coran ? Pourquoi ne pas vilipender les journalistes « people » ? Pourquoi ne pas avoir parlé du bilan de l’ancien président de la république lorsque son épouse était invitée à l’émission ? Pourquoi ne pas avoir osé répondu lorsque la Ministre Rama YADE a balancé sur le visage de M. APATHIE l’article 4 de la constitution des Droits de l’Homme et que ce dernier n’a absolument rien dit sur son absence totale à propos de ces droits qui sont les plus bafoués à ce jour? Ou est l’éthique du journalisme ? Je vous fiche mon billet que M. APATHIE n’osera jamais effectuer un travail de qualité journalistique comme cet excellent Roberto SAVIANO sur la mafia. Certes, le geste fut magnifique d’en avoir parlé au Grand Journal et je l’approuve. Mais comme il est très difficile de quitter sa « place au chaud » pour affronter tous les maux du monde. Bref effectuer un travail de journaliste comme il se doit.

A propos de l’auteur


Zoerose 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine