Magazine Psycho

Gérard Bonnet : “La perversion. Se venger pour survivre”

Publié le 06 octobre 2008 par Colbox

bonnet.1223284253.gif
La perversion se venger pour survivre
Gérard Bonnet

Bibliothèque de psychanalyse
PUF

On ne progressera pas d’un pouce dans la prise en charge et le traitement des délinquants sexuels, tant qu’on les consi- dérera comme des débiles, des idiots ou de simples fauteurs de troubles. L’acte pervers n’a rien à voir avec le comportement bestial, brutal ou instinctif auquel on le réduit souvent. C’est un acte humain d’une richesse et d’une complexité diabolique, et d’une logique à toute épreuve.

Ce livre en apporte la démonstration. Fondé à la fois sur une longue expérience clinique et sur une réflexion théorique solide et rigoureuse, il démontre la perversion dans ses moindres rouages, repère ses ressorts cachés, et situe ses diverses manifestations.

On éviterait bien des erreurs, policières, judiciaires, politiques, thérapeutiques, si l’on écoutait ce message, en tenant compte de ses éclaircissements. Car la perversion se nourrit de vengeance, et plus on se méprend, plus elle s’en prend à ceux qui ne l’ont pas compris. Pour le pervers, c’est une question de survie.

——————————————————————————–

Psychanalyste à l’Association psychanalytique de France, Gérard Bonnet est directeur de l’École de propédeutique à la connaissance de l’inconscient où il enseigne la psychanalyse à un large public. Il publie ici le fruit des recherches qu’il poursuit depuis plus de trente ans sur la perversion. Il est l’auteur de nombreux ouvrages en psychanalyse dont “Voir. Etre vu” (PUF, 2005), et le « Que sais-je ? » sur Les perversions sexuelles (4e éd., 2007).

Source : oedipe.org


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Colbox 147 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines