Magazine

La tournée des bédégars

Publié le 06 octobre 2008 par Irene

C’est lundi. Ne vous en déplaise, contrairement à vos collègues, je ne vais pas vous raconter mon week-end devant la machine à café. Rien à raconter, faut dire (je vous ai déjà parlé de Calder). Juste un truc. C’est l’automne, tout ça, et l’on se balade volontiers par monts et par vignes. Forcément, vous avez dû croiser un bédégar sur le bord des chemins. Rien à voir avec le chanteur jovial à la bouille ronde (encore que, il se promène peut-être aussi à la campagne le dimanche). Non, les bédégars, ce sont ces boules rougeâtres hirsutes qui confondent les églantiers avec des sapins de Noël. On les remarque plus facilement quand les feuilles ne résistent plus au moindre coup de vent. Et des coups de vent, hier, il y en a eu. Vous êtes vous jamais demandé ce qui pouvait se cacher derrière cette excroissance végétale excentrique et chevelue ? Eh bien, ne vous en déplaise (ça fait deux fois), c’est une galle. Laquelle galle cache de minuscules larves d’insectes, les cynips, bien à l’abri dans leur capsule rubiconde et décoiffée. Et pourquoi bédégar, me direz-vous ? Ce mot serait issu de deux mots persans signifiant rose et vent. Réduit en miettes, le bédégar aurait été utilisé jadis comme tabac à pipe ! Sortez vos briquets. Vous allez épater la galerie devant la machine à café.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte