Magazine People

Blake Fielder-Civil, le mari d'Amy Winehouse voit sa demande de libération anticipée rejetée

Publié le 06 octobre 2008 par Benjamin Tolman
Blake Fielder-Civil avec son épouse Amy Winehouse Agrandir l'image

Après des semaines de tergiversations, Blake Fielder-Civil avait accepté de vivre chez sa mère à 200 km de Londres et de porter un bracelet électronique afin de sortir de prison. Seulement voilà, sa demande de libération anticipée a été rejetée.

Blake Fielder-Civil aurait pu purger sa peine de 27 mois de prison pour avoir tenté d'acheter le silence d'un homme qu'il avait agressé bien au chaud, chez sa môman. Il aurait même pu retrouver son épouse Amy Winehouse à l'occasion de têtes à têtes romantiques.
Mais la justice en a décidé autrement. Soit Blake part directement en cure de désintoxication, soit il reste derrière les barreaux.
Il faut dire qu'alors que tout semblait sur la bonne voie et qu'il attendait qu'on lui permette de sortir de prison, ce bon vieux Blake n'a rien trouvé de mieux à faire que d'envoyer une lettre d'insultes et de menaces au père de son épouse, lettre que ce dernier a remis à la police.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine