Magazine France

Bertrand Delanoë peine sur le contenu économique

Publié le 06 octobre 2008 par Exprimeo
La prochaine présidentielle demandera un économiste. Chacun s'accorde à reconnaître que le cycle de 4 à 5 ans sera celui de la reconstruction dans le meilleur des cas. Bertrand Delanoë a montré hier qu'il ne se laisserait pas emporter à un "unanimisme de crise". Il a donc critiqué Nicolas Sarkozy mais dans des termes qui manquaient de contenu et de fond. Il va falloir muscler son discours économique pour que le Maire de Paris tienne la distance. Il va falloir d'autant plus le muscler qu'il n'a pas d'expérience particulière en la matière ni de réputation que ce serait son point fort habituel. Par conséquent, il a intérêt à occuper ce terrain de façon très pointue pour que l'opinion lui fasse confiance durablement. Hier, lors du Grand Jury LCI, chacun est resté sur sa faim en la matière même si pour le reste le discours est très efficace.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Exprimeo 5182 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte