Magazine

tragédie pédestre et gorge profonde à Samaria, part 2

Publié le 06 octobre 2008 par Cathdesargonautes

Nous partîmes 50 et par un prompt renfort, furent bientôt 3000 en arrivant aux gorges...

6h00 du mat', il fait encore nuit sur la Crète et même vach'tement frais, dis donc.
Le jules et moi sommes plantés à Périvolia, dans la banlieue de La Chanée, attendant un mec qui doit nous conduire au point de ralliement des joyeux pédibus. Le voili, le voilou.

"Samaria?"
"Né, né, Samaria glagla !"

6h15, l'autocar est là, en plein centre ville, déjà plein comme un oeuf de... vieux !!! déguisés en tyroliens.

Le jules et moi on se trouve une place en déménageant sacs à dos et bâtons de ski. Entschuldigung, ja, danke...
Oui, vous avez bien lu : bâtons de ski en Crète !

Cath_samaria
Il faut que le jules soit au premier rang dans le car, sinon c'est la cata, l'est malade comme un chien et moi, j'ai l'air de quoi ? ;) J'ai déjà l'air fine, en short large et tongs, avec mon petit chapeau à fleurs et mes 'tin de Nike (encore intègres) dans mon mini-sac-à-dos fluo... Les vieux me jettent des regards entendus... "Celle-là, elle finira pas la journée... ach ach !"

Le jules, lui, à contrario, rigole. Tous ces vieux cons, ah ah, on va les planter dès le premier kilomètre, on n'a pas fini de les attendre pour rentrer ce soir....

Notre guide Thomassss saute à l'avant du car et ce dernier démarre dans un gros nuage d'anges qui n'ont pas dû se nettoyer les ailes depuis longtemps....

Joint au bec et cheveux blondasses, Thomassss (qui est grec malgré tout) débite ses annonces en anglo-germain-gréco-machin au rythme d'un commentateur de courses hippiques. On en déduit au vol qu'on va en chier des carrés de chapeaux et qu'au moindre petit doute Cf son état de santé, faut surtout renoncer d'entrée de jeu.

La route serpente infiniment et attaque les montagnes blanches, le jour se lève, un soleil orange sur les contreforts minéraux et figés, sur les a-pics vertigineux, pendant que Giorgios, le chauffeur, mène tambour battant une interminable conversation ponctuée d'onomatopées avec sa mère, le joint de Thomassss nous fait planer et oublier que les accidents, ça arrive toujours bêtement, on aura droit à une pause pipi sur la route avant d'arriver aux gorges... après nous, comes the flood... !

ô taon, suspends ton vol...
A suivre...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'éjaculation précoce : un faux problème !

    Un grand nombre d'hommes souffrent, et surtout leurs compagnes, de ce problème, tout à fait normal chez les jeunes hommes, mais qui perdure souvent à l'âge... Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    A CLASSER
  • Meches a l'argile

    Meches l'argile

    Les méches à l'argile sont 100% Biodégradable Sans amoniaque 100 % sans Ammoniaque avec une odeur agréable Non testé sur les animaux Doux pour les cheveux et... Lire la suite

    Par  Auierge
    A CLASSER
  • 9 ans de Dubuc's Blog

    9 ans... c'est fou!Je n'aurais jamais pensé que je tiendrais aussi longtemps.T'as vu. Incredibeul.OMFGJ'y crois pas.De quoi je vais causer?Tiendrais-je une anné... Lire la suite

    Par  Antoine Dubuquoy
    A CLASSER
  • 5 sosies anti-déprime

    sosies anti-déprime

    Le David Guetta de Rouen alias Cédric Boulanger La simplicité et la gentillesse se lisent dans le regard de Cédric. Même s'il mixe sur une version kécra de... Lire la suite

    Par  Lagrandedepression
    HUMEUR, A CLASSER
  • et d'ève et d'adam

    d'ève d'adam

    john currin, the cripple, 1997cette femme que je suisporte une robe roseet les cheveux relevéspour dégager son couelle aime décolleter sa gorgemême si son... Lire la suite

    Par  Modotcom
    A CLASSER
  • Détecteur de fumée: un enfumage à 1 milliard d'euros !

    Détecteur fumée: enfumage milliard d'euros

    En obligeant les Français à installer dans leur domicile des détecteurs de fumée, l'Etat a cédé à un lobby qui peut ainsi se livrer à une pure opération de... Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Cathdesargonautes 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog