Magazine Politique

Escaliers de la gare régionale de Val-de-Reuil (suite)

Publié le 06 octobre 2008 par Gezale
Photo : le hall de la gare de Lyon est accessible de plain-pied (photo JCH)
Bernard Amsalem, ancien maire de Val-de-Reuil, à qui nous avons posé la question ce matin a été affirmatif : les crédits destinés aux escaliers mécaniques de la gare de Val-de-Reuil étaient bien inscrits, en 1978, lors de la création de la-dite gare. Mais, car il y a un mais le ministre de l'Equipement de l'époque, s'appelait Jean Lecanuet et il était également maire de Rouen.
On peut le dire, Jean Lecanuet n'avait pas une admiration sans bornes pour la ville nouvelle qu'il considérait comme un adversaire du développement de la ville qu'il dirigeait. Avec René Tomasini, député de l'Eure et secrétaire général du RPR, ils s'étaient opposés à la création de cette ville nouvelle imposée par l'équipe Delouvrier et le gouvernement du général De Gaulle.
Que fit Lecanuet, il transféra la ligne budgétaire prévue pour les escalators de la gare sur le budget du centre commercial Saint-Sever qui, ainsi, fut doté d'escaliers mécaniques bien pratiques. Depuis, la SNCF se contente de promesses jamais tenues. Les plaintes permanentes des usagers, celles des élus, n'y font rien. Chacun a bien conscience des problèmes posés : handidapés, personnes âgées, voyageurs avec bagages encombrants…tous se lamentent devant une situation bureaucratique qu'on avait plus l'habitude de connaître dans l'Ex-URSS que dans notre république bien-aimée.
Il suffirait qu'un comité d'usagers se crée et organise un mouvement de protestation rituel devant la gare régionale pour, peut-être, obtenir gain de cause. La victoire (provisoire ?) contre le fichier EDVIGE n'a pas été obtenue autrement que par une importante mobilisation populaire.
Que les lecteurs de ce blog me confient leur point de vue voire leur accord et alors, on pourra mettre le train de la protestation en marche. En attendant, méditons cette citation de Guillaume Pépy, le nouveau président de la SNCF : « Les ambitions de demain ne doivent pas faire oublier les faiblesses du quotidien. »

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines