Magazine

L'UE contre la liberté d'expression en Angleterre

Publié le 06 octobre 2008 par Micheljanva

Bruges Europe remarque :

"un ressortissant Australien, pousuivi en Allemagne pour s'être rendu coupable d'écrits négationnistes sur son site australien, est arrêté au Royaume-Uni (où ces écrits ne sont pas illégaux) en vertu du Mandat d'arrêt européen. Vendu à l'opinion publique sous prétexte de lutte contre le terrorisme, ce Mandat d'arrêt montre sa vraie nature liberticide : il suffit qu'un acte soit réprimé dans un Etat de l'Union pour qu'il devienne de fait réprimé dans les 27."

Sur cette même affaire, Polémia relève un article du Time où l'on s'inquiète du délit d'opinion, que la France connaît bien :

"Lord Filkin, alors ministre de l'intérieur, avait dit, lors du vote de cette loi au Parlement, que jamais personne ne serait extradé pour une conduite considérée comme légale en Grande-Bretagne. Le spectre du « crime contre la pensée » est de retour, qui hante la Grande-Bretagne."

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog