Magazine

Marché du travail marocain : les réformes indispensables à la lutte contre la pauvreté

Publié le 06 octobre 2008 par Unmondelibre

Hicham El Moussaoui, le 6 octobre 2008 - Récemment, le gouvernement marocain a annoncé une augmentation de 10%, étalée sur deux ans (2008 et 2009), du Salaire minimum interprofessionnel garanti (SMIG). A l’image des autres réglementations protégeant les travailleurs, cette décision est présentée comme un moyen de lutte contre la pauvreté. Malheureusement, la richesse ne se décrète pas.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unmondelibre 432241 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte