Magazine

Cela ne fait pas rêver

Publié le 06 octobre 2008 par Micheljanva

De Caroline Parmentier dans Présent :

"C’est un phénomène récurrent : un jeune raveur de 22 ans est mort samedi d’une overdose lors d’une rave-partie autorisée dans les Côtes-d’Armor. Dimanche, 2 000 raveurs étaient encore sur les lieux du tecknival. La sécurité de cette « fête multisons » était assurée par l’Etat qui a dépêché plus de 200 hommes

R C’est le principe des rave-parties et autres manifestations techno de mélanger drogue, alcool et rythmes techno assourdissants pour atteindre l‘état de transe du raveur comblé. «Fêtes autorisées et encadrées», comme l’a toujours voulu Nicolas Sarkozy et préconisé pendant sa campagne électorale.

Paris a fêté il y a deux semaines les dix ans de la technoparade à grand renfort de chars et de raffut. Le ministre de la Culture Christine Albanel a décoré des arts et des lettres à cette occasion deux pionniers de la rave : D.J. Solveig et Antoine Baduel, directeur de Radio Techno. Puis elle est montée sur un char de la technoparade aux côtés de Bertrand Delanoë et de Jack Lang."

MJ


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte