Magazine People

Elizabeth II d'Angleterre et Beatrix Ie des Pays-Bas : quand les reines se serrent la ceinture

Publié le 06 octobre 2008 par Benjamin Tolman

La reine Elizabeth II d'Angleterre  

On ne cesse de nous le dire, la crise est à nos portes. Que le commun des mortels se rassure, elle frappe aussi aux grilles des Palais Royaux.

Elizabeth II a beau être l’une des fortunes les plus importantes de son royaume, ça ne l'empêche pas d’avoir des fins de mois difficiles. Entre les salaires des employés des châteaux royaux, l’entretien de ces mêmes châteaux, les voyages officiels et les réceptions d’Etat, sans compter les impôts, la reine trouve sa liste civile (l'argent que reçoit la reine pour toutes ses activités officielles, ndlr) un peu « too much ». Elle en est d’ailleurs à combler le manque d’argent public par ses propres économies. Et encore, on ne peut pas accuser la reine de gaspillage, quand on sait que l’électricité de Buckingham Palace n’a pas été refaite depuis 1948, et qu’un pan de mur s’est écroulé à deux pas de la voiture de la Princesse Anne.


Quant à la reine Béatrix des Pays-Bas, il lui a été demandé de revoir son train de vie à la baisse. Alors qu’elle et sa famille ont dépassé le budget annuel de 114 millions d’euros qui lui était alloué pour 2008, celui de 2009 vient d’être voté à seulement 110 millions. Un rien mesquin, quand même...


Et quand on pense que ce sont leurs visages qui sont sur les billets ou sur les pièces de monnaie qu’on leur refuse...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine