Magazine Conso

De la peinture blanche pour lutter contre le réchauffement climatique...

Publié le 06 octobre 2008 par Herve Lange

Toitures blanches à Santorin en GrèceIl ne s'agit pas d'une blague mais bel et bien d'une étude sérieuse menée par une équipe de chercheurs américains du laboratoire Lawrence Berkeley en Californie qui vient d'être publiée dans la revue Climatic change. Le physicien Hashem Akbari a fait des calculs avec l'aide des physiciens Surabi Menon et Arthur Rosenfeld démontrant l'utilité d'équiper les toits et les rues de revêtements de couleur blanche ou claire dans la lutte contre le réchauffement climatique ! Ils expliquent que les zones urbaines représentent 2,8% des terres émergées de la planète et que les toitures couvrent 25% de la superficie des villes et les rues environ 35%. Au total, les toitures et les sols en milieux urbains correspondraient à 1% de la surface desDemain, la Terre - Nature et Découvertes terres émergées.
Les calculs de ces scientifiques montrent alors qu'en couvrant les 100 plus grandes villes du monde uniquement de revêtements blancs ou clairs sur les toitures et sols, on pourrait éviter l'émission de 44 gigatonnes de gaz à effet de serre du fait de la plus grande réflectivé des couleurs claires. Ainsi ils préconisent de recouvrir les toitures de dallages blancs ou de peinture blanche, et le béton pourrait être utilisé pour le revêtement des routes plutôt que du bitume. Une idée qui peut paraître un peu loufoque de prime abord, mais somme toute assez logique !Kyogami : jeu de société - Voice-tm D'ailleurs, en Californie, il est obligatoire depuis 2005 pour les constructions de bâtiments commerciaux d'avoir des toitures réfléchissantes. A partir de 2009, ce sera également le cas pour les bâtiments résidentiels.

--
En savoir plus :

  • " Le réchauffement climatique expliqué aux enfants "
--

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (2)

Par regor85
posté le 29 juin à 08:48
Signaler un abus

En tant qu'ancien Colonel des Sapeur-Pompiers de Nice, 33 ans de combat des Feux de forêts,je confirme que des portes blanches ( bois ) ont mieux résisté à une Tempête de feu ( chaleur intense mais de courte durée ) ;de même pour des vitres des serres agricoles.

Par regor85
posté le 09 mai à 14:57
Signaler un abus

Mettre de la peinture blanche sur les vitres ou des baies,limite la propagation du rayonnement calorifique lors des incendies de forêts. Des serres sur la colline du Tanneron ( Var )ont résistée à une tempète de feu en 1986 Constat par Colonel ( E.R.) r.Arlot des sapeurs-pompiers de Nice.

A propos de l’auteur


Herve Lange 53 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte