Magazine F1/moto

Soumaoro Moriféré, Garcia Philippe, Massacre à la Tronçonneuse...

Publié le 06 octobre 2008 par Adrenalineaddict
Soumaoro Moriféré, Garcia Philippe, Massacre à la Tronçonneuse...


Alors si vous n'avez pas suivi, voilà comment tout a commencé : Jeunes et insouciants, cinq amis traversent le Texas à bord d'un minibus. Ils s'aperçoivent bien vite qu'ils sont entrés dans un territoire étrange et malsain, à l'image du personnage qu'ils ont pris en stop, un être vicieux en proie à des obsessions morbides. Ce dernier ne tarde pas à se faire menaçant. Mais les cinq amis parviennent à s'en débarrasser. Peu de temps après, une panne d'essence contraint le groupe à s'arrêter à une station-service. Non loin de là, une maison isolée attire leur attention. Deux d'entre eux décident de s'y aventurer, mais lorsqu'ils tentent de pénétrer à l'intérieur, un boucher masqué surgit et massacre les deux adolescents. Un de leurs camarades, parti à leur recherche, subit le même sort. Il ne reste alors plus que deux survivants, et la nuit commence à tomber...
Bon, jusque là vous me direz on suit, mais ça nous mène où tout ça, hein ? et qu'est-ce que Soum et Phiphi viennent faire là dedans ?
Bon, faisons un peu le tri, les cinq amis oubliez, de toutes façons, à y regarder de plus près ils ne font que de la figuration puisqu'ils partent très tôt dans le film, gardez donc les deux compères, gardez aussi le minibus, ça servira vous verrez, oubliez le Texas et pensez à la Côte d'Ivoire, convertissez la station service en refueling et pour la maison isolée on vous rappelle qu'on court nos Rallyes sur piste, en brousse ! Voilà, le décor est planté.

Soum et Phiphi, Champions de Côte d'Ivoire des Rallyes en titre ont, parmi leurs sponsors, une société dénommée SACRI, le PDG en est Mr NABIL AJAMI, SACRI, sis Boulevard de Marseille à Abidjan est représentant   Fargamel (matériel de levage), Bêta (outillage, aucune vis ou boulon ne leur résistent - enfin ça c'était avant Soum, depuis les gars de Bêta veulent faire des anti-dépresseurs !!??!), un atelier de confection de flexibles mais surtout LE représentant des nettoyeurs haute pression et tronçonneuses STHIL !!!!.
Et figurez vous que depuis quelques temps, Soum s'est mis en tête de démontrer que ce matériel a des qualités qui dépassent largement le domaine habituel d'utilisation, l'agricole et le forestier, et se met donc en quatre pour découper consciencieusement ses ailes, ailes sur lesquelles, justement, apparaît le logo STHIL ou SACRI !!!
Résultat, cela donne ça au Rallye des Lagunes :

Soumaoro Moriféré, Garcia Philippe, Massacre à la Tronçonneuse...

C'était en spéciale et il a préféré continuer à envoyer, du coup ça arrangeait Phiphi qui préfère balancer des notes que changer des roues, ou alors ça, au Rallye d'Adzopé :

Soumaoro Moriféré, Garcia Philippe, Massacre à la Tronçonneuse...

Ah oui, on a changé d'aile, histoire de varier un peu l'environnement, au bout du compte, cette fois -ci (au Rallye d'Adzopé), Soum dit qu'il a croisé un minibus (je vous avais dit que le minibus nous resservirait !) et qu'il se sont un peu heurtés (en spéciale !!!) et qu'il n'avait forcément pas le temps de s'arrêter, résultat des courses ce sont ses mécanos qui ont besoin d'antidépresseurs maintenant...
M. AJAMI, lui, en est réduit à pratiquer intensivement le Taekwondo pour essayer d'oublier ces images qui le hantent !!!
Alors, M. AJAMI, en tant que Team Manager du Team Central Motorsports, je tiens à m'excuser au nom de ces deux allumés et par pitié ne les encouragez pas, même chez Mitsubishi ça ne les fait plus rire !!!
Message personnel à JC : Dino est sauf cette fois-ci mais on a frôlé la crise Dinomatique...

Soumaoro Moriféré, Garcia Philippe, Massacre à la Tronçonneuse...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Adrenalineaddict 1732 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines