Magazine

Le bonheur, c'est simple comme un coup de fil?

Publié le 07 octobre 2008 par Navy

Ben pas sure, non. J'ai mon frère, papa divorcé, des procédures sordides depuis 10 ans qui m'appelle le mois dernier. Comme d'habitude, je lève les yeux au ciel, prends ma bouteille d'eau, mes clopes et tout le toutim et m'installe pour écouter un monologue de près de 2 heures.  Sauf que là, non. J'ai pu placer mes phrases et il faut dire que j'en suis contente. On a évité le pire le concernant. Il a du se faire hospitaliser pour grave pétage de plombs - je dirai qu'à ce moment là, c'est tout le disjoncteur et le quartier qui a sauté!

Et j'ai appris ça (entre autres infos) dimanche après midi  lors d'une "conversation" téléphonique de 3 heures! Vive l'illimité ! J'en suis ressortie, vidée à essayer de le convaincre de se soigner, de prendre soin de lui pour une fois. En 10 ans et au vu des épreuves subies et malheureusement encore à subir, c'est le moins qu'il puisse faire.

3 heures pendant lesquelles je l'entendais pleurer impuissante et n'ayant que des mots comme réconfort.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Navy 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte