Magazine Côté Femmes

Les "filles de" papas rock'n roll ont la côte (sauf chez moi)

Publié le 07 octobre 2008 par Lindt
Les
Ce n'est pas une nouveauté : être "fils de" ça aide beaucoup pour mener à bien ses lubies passions. Et la grande mode en ce moment dans l'univers rock'n roll c'est d'être une "fille de", navrée pour ces messieurs.

Alors ça donne quoi une fille de ?

On a par exemple Lauren Harris, la fille de Steve d'Iron Maiden.
Elle présente plutôt bien, rock'n roll mais pas trash, sexy mais pas pétasse, maquillée de noir mais pas dark... Ses musiciens par contre sont le stéréotype du métalleux des années 80, quelle faute de goût !

Et Surprise ! On retrouve sur son 1er CD (sorti en juin) 3 titres avec à la basse son papa qui n'avait, jusqu'à présent, jamais joué pour aucun autre groupe que celui à la mascotte Eddy (comme par hasard)
Elle a également fait la 1ère partie d'Iron Maiden pour leur tournée mondiale. Y'a pas de doute, ça aide.

Côté musique par contre, je dirais que c'est de la chiotte pas mon style. Je me passerai de tout comentaire, ce n'est pas la peine d'insister !

Les autres prétendantes au rôle de "filles de" qui profitent le plus de leur papa sont : Coco, la fille de Sting et LunarMile la fille de Tony Iommi (Black Sabbath).

Quelle fierté de réussir par soi-même !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lindt 116 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine