Magazine Journal intime

Fragments de vie

Par Docrica

Hyper-over-super-booké ce début octobre... et ca tombe bien concernant Le Post.. les commentaires désobligeants omniprésents sont pesants et peu motivants pour l'écriture.

Surbookée tout d'abord parce que deux épidémies locales sont apparues.

La première, classique après quelques semaines de "communauté" dans les écoles, concerne les viroses ORL.

Nez qui coule, douleur de gorge, puis toux. Parfois un peu (ou plus rarement beaucoup) de fièvre. Parfois associé à des maux de têtes (correspondant le plus souvent à une atteinte de type "sinusite") ou encore des courbatures.

Les motifs annoncées sont le plus souvent: le rhume, la grippe (!!), la crève, l'angine.

Ce sont des viroses... Il n'y a pas grand chose à faire en fait... et surtout, quoiqu'on fasse ça suit son cours : il y en a pour 5 à 15 jours selon l'état immunitaire du patient, c'est très contagieux et souvent toute la famille y a droit (pas tous au même niveau... les pères semblant plus résistant cette année).

Doliprane / un pschiittt dans le nez plus ou moins un sirop pour la toux.. ça represente plus de la moitié des ordonnances que je prescris tous les jours actuellement.

Très peu ne nécessitent d'antibiotiques... quasiment aucun en première intention. Sur un des petits, revu quelques jours plus tard, ça s'est compliqué d'une atteinte pulmonaire... obligé de le mettre sous antibio mais la maman a très bien compris qu' "on est pas passé cette fois ci".. pas grave, elle a pigé.. on gagnera la prochaine fois.

Quelques remarques ceci dit :

- Je l'ai attrapé aussi... j'ai rien pris du tout. Et c'est passé en 4 jours.

- Un de mes patients la quarantaine m'a fait un caca nerveux car il avait 38°2 de fièvre et qu'il pouvait pas aller au travail (ben tiens donc... et moi je t'examine avec 38°5.. je devrais pas te recevoir peut -être...). Je lui ai mis deux jours Mercredi/Jeudi... Il fut furieux que je ne lui mette pas jusqu'au vendredi et "de toute manière, je vous appellerai jeudi soir pour prolonger jusqu'au vendredi"... et il l'a fait... et il a eu son jour supplémentaire. Amen.

La deuxième épidémie, quasiment arrivée en même temps que la première est la "gastro"..

Pas vraiment méchante pour l'instant.. aucun enfant hospitalisé en état de déshydratation, pas de vomissement ou autres liquides nauséabond tapissant la salle d'attente. Quelques nausées, un ou deux vomissement, et des "coliques"... Du très banal... un peu de spasfon, un peu de smecta... et quelques allers-retours sur le trône suffisent à régler le problème.

Overbooké aussi par quelques patients particulièrement... heu... chiant.. oui chiant. Et non, ils n'avaient pas la gastro !

Ils veulent être reçus de suite pour le "rhume" ou pour un papier à la con, et ils n'ont "pas envie d'attendre, hein !" .. pas de problème s'ils font attendre des gamins, des vieux, des mamans.. enfin tous les autres patients quoi.

Le ras le bol aidant... c'est 3 patients que j'ai mis à la porte cette semaine.. en leur donnant le numéro d'un confrère. (Saviez vous , qu'hors urgence, nul médecin n'est tenu de vous donner des soins ? Et ce même pour "raisons personnelles".. la seule obligation étant de "confier le patient" à un confrère. Et oui, à force de prendre les gens pour des cons.. il faut s'attendre à être traité comme un con... à bon entendeur.).

Quelques coups durs aussi :

Appelé à 6h du matin par la gendarmerie pour aller constater le décès d'un jeune homme de 23 ans qui s'est pris un platane. La voiture complètement enroulé autour de l'arbre, le jeune homme était déja extrait du véhicule par les pompiers lors de mon arrivée.. pitin .. 23 ans. Et il a fallu, sous réquisition, que je fasse un prélèvement sanguin... et sur un cadavre, la technique de choix est le prélèvement intra-cardiaque... l'horreur de bon matin, gelé et tremblant en bord de route.  Le samu avait été appelé, ils s'étaient déplacé, mais constatant le décès , ils ont dit aux pompiers et gendarmes "Appeler le médecin de garde pour le certificat et le prélèvement"... pitin.. enfoirés.

Retour d'hospitalisation de l'homme qui est mort 6 fois. Son coeur s'est fatigué au cours du temps.. et même s'il est plutôt bien actuellement, il devrait pas être à la maison... trop de poussée d'insufisance cardiaque rapprochées nécessitant des doses de cheval niveau médicaments.. Ca va pas durer comme les impots cette histoire... il faut qu'il puisse bénéficier d'une greffe de coeur "bientôt"... sinon la 7ème fois sera la bonne.

Une satisfaction médicale aussi, (oui , il y en a eu UNE !! ), une de mes jeunes patientes atteinte d'une cochonnerie génétique qui lui met le dos et les muscles en compotes (elle morfle ++++) sur lequel aucun médicament ne marche. J'ai réalisé une séance de mésothérapie .. et elle m'a envoyé un mail avec 3 merci dedans.. "Ca a bien marché ! Merci Merci Merci !" ... rohhh , que ca fait du bien par où ça passe.

Une constatation comportementale aussi... en rapport avec le précédent paragraphe... de plus en plus de gens disent "Merci". Des vrais "Merci".. pas des merci de politesse... C'est certainement quelque part naïf mais c'est tout à fait appréciable !

http://medias.lepost.fr/ill/2008/10/07/h-20-1282330-1223373866.jpg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Docrica 100 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte