Magazine Séries

Nip/ tuck : 4.13 Reefer

Publié le 07 octobre 2008 par Tao

Comme c’est triste Noël pour un homme divorcé dans la quarantaine. Que faire dans ces cas là ? Trouver son réconfort dans l’alcool à l’image de Sean. Ça ne lui ressemble pas et c’est cela qui est génial car on le met dans des situations improbables. Complètement ivre en pleine consultation, faisant jouir une patiente en pleine opération et se faisant sucer par une naine tout en étant déguisé en père Noël. Il est tellement plus drôle depuis le départ de Julia, pour une fois c’est lui qui est seul et c’est Christian qui a une famille. Celui ci recevant en cadeau de Noël le retour de son fils Wilbur, son père biologique est mort et a laissé à Christian sa garde. En plus tout pile, il est noir comme cela Michelle ne peut pas dire non pour le garder. Je ne sais pas trop quoi penser de cette intrigue mais elle est sans doute là pour faire passer Christian du paradis à l’enfer d’ici la fin de la saison. Car oui, on s’en doute l’intrigue du trafic d’organes ne va pas bien se terminer. James reste un personnage de méchante assez exceptionnel, bien meilleur que Quentin Costa le carver et Jacqueline Bisset est formidable dans ce rôle de garce sans cœur. On apprend d’ailleurs pourquoi James s’appelle comme cela. Une “ déformation ” du “ j’aime ” prononcé à la française. Le chantage avec l’asiatique est par contre toujours aussi ridicule, c’est dommage. Je ne voyais pas du tout l’histoire du clodo et de James se croiser et c’est finalement très bien vu. La scène de “ séduction ” au champagne de James est machiavélique car on en connaît d’avance le but et c’est le genre de scène qu’on se repasse tellement c’est savoureux. Par contre les flics sont bien naïfs en voyant Michelle et James sortir avec de grands sacs blancs “ remplis de jouets ” soit disant. En plus, avec ce qu’ils contiennent, je me demande comment il n’y a pas une seule petite goutte de sang. Même naïveté pour Christian gobant l’excuse bidon de Michelle. Mais là, on peut comprendre, Christian étant sur son petit nuage en compagnie de Wilbur. Ça faisait très ridicule. Le meilleur succède donc au pire.

Après avoir tenté de dénoncer la scientologie, Nip/ tuck offre une pub géante pour la secte dans le teaser. Matt étant tellement fier de Kimber qui va pouvoir passer à un “ niveau supérieur ”. Sean ne trouve rien à en redire et trouve cela normal que son fils s’occupe maintenant de sa propre famille.

Alanis Morrisette refait une apparition plus que dispensable mais ça assure une certaine continuité même si je ne pensais pas la revoir.

En conclusion, voilà un épisode assez drôle car on joue avec le personnage de Sean. James est un personnage de plus en plus savoureux ce qui m’étonne moi même. Je pense que c’est la première fois que j’apprécie autant ce personnage, elle a quelque chose en plus dans cet épisode. Par contre Christian et Michelle sacrifient trop à la tradition de l’épisode spécial Noël en nous donnant des scènes mielleuses et clichées de la famille parfaite en cette période de l’année. Le retour d’Escobar sous la forme d’un jambon était amusant mais difficile de dire si c’était un simple clin d’œil ou une mise en bouche d’un éventuel retour pour le final. Ça sert apparemment davantage de piège afin de pouvoir mettre à jour les activités illégales de Michelle vu tous les flics dans le secteur.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines