Magazine

Le chien guide

Publié le 07 octobre 2008 par Julescoux

Le Chien Guide au quotidien

  • Le chien guide est un “chien aidant”. Il permet au non voyant de retrouver une certaine autonomie dans ses déplacements.
  • Le chien et son maître forment une “équipe”, le maître décide du parcours, le chien évite les obstacles.
  • Le non voyant a une confiance totale en son guide. ” Mon chien sait bien qu'avec lui j'irais n'importe où. S'il sentait que j'ai peur, cela serait tout autrement.”
  • M. Blin, le premier maître de chien guide en France, disait avoir retrouvé environ 80 % d'activité normale dès que Dicky est entrée dans sa vie.
 
Exemple : la traversée de la chaussée.
  • Le maître demande au chien l'endroit des passages protégés : “donne les lignes !”.
  • Une fois devant le passage protégé, le chien s'assied et attend les ordres du maître.
  • Celui-ci, en écoutant le bruit de la circulation, décide du moment de la traversée et informe le chien “en avant ! “.
  • Pendant toute la traversée, le chien guide le maître pour qu'il reste au milieu du passage protégé. Éventuellement, il évite les collisions avec les autres passants.
  • À la fin de la traversée, le chien signale par un temps d'arrêt, la présence de la bordure du trottoir.

Le chien est un animal d'habitudes :

  • il suivra sans se tromper les chemins accoutumés,
  • il tournera à la bonne rue,
  • il s'arrêtera à la poste ou au restaurant habituel

car il a ses propres repères.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Julescoux 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte