Magazine Politique

La cérémonie des obsèques de Jean Récher

Publié le 07 octobre 2008 par Gezale
Ils ont été nombreux ceux et celles qui ont tenu à accompagner Jean Récher, ancien conseiller général et maire de Saint-Pierre-du-Vauvray, à sa dernière demeure. La foule s'est en effet pressée ce mardi, dans l'église du village, pour participer à la messe d'Adieu en présence de François Loncle, député, de nombreux conseillers généraux dont Leslie Cléret, conseillère générale de Louviers nord qui avait succédé à Jean Récher et Alain Loeb, le nouveau maire de la commune.
Au cours d'une courte allocution empreinte d'émotion et de reconnaissance, Alain Loeb a rappelé combien l'action de Jean Récher avait été bénéfique pour la commune. Des lotissements, l'école, la défense des services publics, la lutte pour obtenir un passage sécurisé sous ou sur la voie ferrée. L'ancien cheminot avait été terriblement marqué par l'accident ferroviaire de juillet 1985 qui avait fait neuf morts et près de quatre-vingts blessés.
L'épouse du défunt, son fils Jean-Luc, ses petits-enfants, ses arrière-petits enfants ont également écouté avec attention le discours de Leslie Cléret qui a su rappeler toutes les qualités humaines du disparu et mettre l'accent sur la générosité d'un véritable « humaniste ». Elle a cité l'ancien conseiller général : « je ne fais pas de politique, je travaille » « mais je ne mettrai jamais mon drapeau dans ma poche. » Effectivement, jamais il ne mit son drapeau dans sa poche et fut un soutien permanent de François Loncle élu député en 1981 année de l'élection de François Mitterrand à la Présidence de la République.
Sa famille et ses amis se sont recueillis devant le cercueil avant une cérémonie plus intime et plus familiale.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines