Magazine Séries

Brothers and sisters : 3.03 Burning book

Publié le 07 octobre 2008 par Tao

Un petit épisode sympathique où rien ne bouge, on joue simplement sur le plaisir de retrouver les personnages en attendant les vraies intrigues démarrer la semaine prochaine peut être. 

Cette fois il est beaucoup question d’un livre sur la campagne manquée de Robert écrit par Kitty. Intrigue facile et déjà vue dans October road ou dans Everwood, elle y dépeint sa famille de façon caricaturale et tout le monde lui en veut pour ensuite trouver cela génial. Et on règle ses comptes au moment le moins opportun, quand la bonne femme de l’agence d’adoption vient dîner, dans une dispute moins réussie que la semaine dernière. Par contre qu’est ce que c’est bon de voir quelqu’un se lever pour réussir à fermer la grande gueule de Nora. Merci Robert, merci. Comme Holly il semble en avoir marre du cirque familial a chacune des réunions familiales et ça se comprend. Kitty le voit en super héros venant à son secours et j’ai a-do-ré ! Finalement, Robert est le seul à pouvoir agir de la sorte car il est le seul un peu extérieur à la structure chaotique des Walker et à ce titre c’est une très bonne utilisation qui connaissait déjà des prémices lors du season première où il s’était opposé à Sarah. Bref, il trouve sa place au sein des Walker. Il n’est plus seulement le sénateur mari de Kitty mais une partie de cette famille, qu’il le veuille ou non. Autre point intéressant, Robert trouve le livre de Kitty est très bon mais si elle veut le publier, elle devra démissionner de son poste. Une nouvelle carrière en perspective pour Kitty ? ça pourrait relancer le personnage en dehors de cette histoire de bébé mais j’ai peur d’y voir un moyen d’éloigner aussi la série du monde politique. Même si l’histoire est cousue de fil blanc, c’est malgré tout un plaisir de voir les Walker en pleine folie surréaliste en lisant le livre passant de Kevin à Nora, à Justin pour carrément être faxé à Sarah au bureau. Typiquement Walker et tellement drôle.

Justin et Rebecca ont décidé d’y aller lentement dans leur relation. Pas de sexe pour le moment entre eux. Une manière de nous habituer à ce nouveau couple après les bouleversements de l’an dernier. Ce n’est pas plus mal et j’ai trouvé Justin très touchant quand il vient demander des conseils à Sarah. On devrait les voir plus souvent l’un avec l’autre car ils forment également un bon duo. Rebecca prouve à nouveau qu’elle n’est pas comme sa mère mais n’est elle pas trop angélique ? On parle toujours de combien elle a eu une adolescence compliquée mais depuis qu’on l’a connaît, elle n’a jamais vraiment mal agi. Cette fois, Holly décide de lui donner son compte épargne fait à la mort de William et Rebecca décide tout simplement de rendre l’argent à Nora car celui ci ne lui appartient pas vraiment. Une manière aussi de mettre la dernière pièce à l’édifice pour signifier qu’elle n’est pas une Walker. Cela ne l’empêche pas d’être parfaitement intégrée et j’aime énormément sa relation avec Nora, simple et légèrement différente de celle avec ses deux filles.

On avance lentement dans l’intrigue de Ryan. Et un peu comme Justin et Becca, on essaye de nous habituer à cette idée de nouvel enfant caché et ça fonctionne assez bien pour le moment. On ne pourra pas y échapper alors autant s’y préparer. Holly par contre n’est pas prête à attendre. William ayant une autre maîtresse, elle ne peut pas le supporter. Elle sera donc celle par qui le scandale va arriver. Une fois de plus dirai je. C’est sans doute une bonne piste là aussi et ça reste très intriguant sur la suite des événements.

On joue donc au statut quo dans les intrigues et encore plus pour les autres personnages qui n’en n’ont pas. Kevin a malgré tout quelques bonnes répliques et reste l’un de mes chouchous. Tommy, Saul et Julia servent de décoration et commencent sérieusement à prendre la poussière. Par contre Scotty en aura déjà t’il marre des grandes réunions familiales à la sauce Walker ? Finalement c’est lui le plus intelligent. Mais qu’on n’en fasse pas un zombie comme Julia car j’adore Scotty. On attend donc toujours de voir réellement la saison démarrer avec des petites et grandes intrigues pour tout le monde. Là on reste encore pas mal sur les dernières histoires de l’an dernier et cela sonne un peu comme une petite rajoute à la saison 2 qui n’a pas su être terminée comme il l’aurait fallu à cause de la grève. Mais l’important est de passer un bon moment et avec les Walker on se sent toujours en famille tout en étant content de ne pas avoir la même à la maison.


Name (required)

Mail (will not be published) (required)

Website


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines