Magazine

Par Frédéric d'Agay.La mode aujourd’hui est de réécrire l...

Publié le 07 octobre 2008 par Mtc
Par Frédéric d'Agay.La mode aujourd’hui est de réécrire l’histoire sans être historien. Depuis longtemps déjà les conservateurs de musée, dans les catalogues d’exposition par exemple, nous déroulent de grandes théories historiques pour expliquer le sens de telle œuvre ou renomment des tableaux car cela sonne mieux. Peut être pour nous faire sentir le poids de leur science. Cela tombe souvent à côté. Des hommes politiques tricotent des livres d’histoire, généralement des biographies, que l’apprenti psychanalyste n’aura pas de mal à décrypter. Cela ne veut pas dire que la psychanalyse ne fait pas aussi son miel avec les historiens… Mais quand on parle des Cent Jours, période cruciale de la constitution de la France contemporaine, il vaut mieux laisser la parole aux connaisseurs.
Emmanuel de Waresquiel est de ceux-là. Lire la suite...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mtc 56 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte