Magazine Sport

Technique Course : Pourquoi tourner dans le sens antihoraire ?

Publié le 07 octobre 2008 par Roller91

Pourquoi les patineurs tournent-il dans le sens inverse des aiguilles d’une montre sur piste ?

Vous êtes-vous déjà posé la question ?

Il y a la réponse officielle issue du règlement international course : « 1.2.4 Sens de la course : Les compétiteurs se placent de façon à avoir la main gauche près du bord interne du parcours. Le sens conventionnel de course est à l’inverse des aiguilles d’une montre (antihoraire). (C.I.C. Part A art. 5) Toutefois, pour les circuits routiers aménagés sur la voie publique, le sens de la course peut être inversé afin de diminuer la dangerosité du parcours. »

Cette règle a également une origine historique....

Lors des premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne, à Athènes en 1896, les épreuves de courses à pied se sont déroulées dans le sens des aiguilles d’une montre. Ce sens de course aurait gêné les athlètes pour qui courir ainsi ne paraissait pas naturel.

D’autres estiment que c’est parce que le cœur, situé à gauche, supporterait mal la force centrifuge dans cette direction… à cette vitesse, cette remarque semble néanmoins douteuse.

Néanmoins, dès 1913, tout a été inversé et les coureurs ont disputés les épreuves d’athlétisme « dans le bon sens ».

En faisant cela, les hommes ont reproduits ce qui se faisait sur les hippodromes depuis le 19ème siècle où les chevaux courraient dans le sens anti-horaire, considéré comme plus naturel et plus efficace.

Copiant ce qui existait déjà et semblait plus naturel, le roller à donc par mimétisme adopté lui aussi dans sa règlementation le fait de tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Roller91 2527 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog