Magazine

Pas de procès suite à la chute en 2001 d'un hélico à la Plainte-Morte

Publié le 08 octobre 2008 par Danielle
Le procès de l’accident d’hélicoptère survenu le 12 octobre 2001 dans la région de la Plaine-Morte n’aura jamais lieu. La justice valaisanne a laissé échapper le délai de prescription de sept ans, qui échoit dimanche. Avant de s’écraser, l’hélicoptère avait survolé les hauteurs de Montana et avait accroché un câble de téléminage situé à une distance de 500 mètres de l’arrivée du télécabine de la Plaine-Morte, sur le flanc du Mont Bovin. Il avait pris feu en touchant le sol et avait été complètement détruit. Les quatre occupants de l'Alouette III avaient perdu la vie. Inculpé d’homicide par négligence, en raison de l’absence de balises de sécurité sur les câbles, l’ex-directeur d’une société de remontées mécaniques, aujourd’hui à la retraite, ne comparaîtra pas devant la justice pénale. Pour son avocat, «la faute du pilote d’hélicoptère, qui avait violé une multitude de prescriptions de service, était comparativement beaucoup plus grave que celle de l’inculpé». Il volait 250 mètres trop bas et était fatigué avant de heurter le câble de téléminage. C'est ce qu'explique l'ATS dans un article que vous retrouvez sur le site du Nouvelliste.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Danielle 1123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte