Magazine Insolite

L'art éphémère de Stefan Sagmeister

Publié le 08 octobre 2008 par Tonton @netkulture

Si la crise financière tourne à plein régime et bien durant la biennale Experimenta d'Amsterdam du 14 au 24 septembre 2008, le collectif néerlandais de designers Droog design avait invité Stefan Sagmeister à mettre en place une des installations dont il est coutumier avec l'inscription dans l'espace public, en volume et à grande échelle de la phrase: Obsessions make my Life worse and my Work better (les hantises rendent ma vie plus mauvaise et mon travail meilleur).

L'art éphémère de Stefan Sagmeister

Alors quelques bénévoles ont disposés sur le dallage 250.000 pièces d'1 centime d'euros réparties en 4 nuances de patine, un dessin de 20m x 40m à 3.000 euros.

L'art éphémère de Stefan Sagmeister

Mais voilà cette installation visait une interaction avec le public mais pas de chance le projet à peine achevé, un homme est venu remplir des sacs entiers de ce trésors en très petites coupures.

L'art éphémère de Stefan Sagmeister

Alertées par le voisinage, les forces de police se sont rendues sur place et, dans un souci de maintien de l'ordre, ont convoqué une agence de nettoyage qui eut tôt fait de laisser place nette.

L'art éphémère de Stefan Sagmeister

Un moment d'art éphémère dans un monde bien tourmenté!!!.

Mes sources... via: designboom...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tonton 443 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine